Le Japon a porté de baguette – Le Kodawari Ramen à Paris

C’est un endroit à part dans Paris dans le quartier Odéon, un lieu qui vous transporte au Japon aussitôt le pas de la porte franchi. Chez Kodawari Ramen, le voyage est autant dans le décor que dans l’assiette : ici, on déguste les meilleurs ramens de Paris dans une ambiance typique d’une ruelle Kyotoïte.

Nous sommes allés au Kodawari Ramen , créé et imaginé part Jean-Baptiste Meusnier l’endroit avec un seul objectif en tête : redonner ses lettres de noblesse au ramen, ce plat japonais incontournable et bien plus complexe qu’on ne l’imagine !

Cet ancien pilote d’avion de chasse puis de ligne est, depuis toujours, fasciné par le Japon. Mais c’est en 2009 qu’il s’y rend pour la première fois et qu’il découvre avec stupéfaction que les ramens sont ici une vraie expérience gastronomique, bien éloignés de ceux qu’il avait l’habitude de déguster à Paris.

Ce passionné n’a pas pour habitude de faire les choses à moitié : il décide de parcourir plus de 15 000 kilomètres en solitaire pour goûter aux recettes, différentes dans chaque préfecture du pays du soleil levant.

C’est en 2016, après une quinzaine de voyages au Japon, des rencontres avec des chefs, et plusieurs formations dans des écoles japonaises, qu’il décide d’ouvrir Kodawari Ramen.

À la carte, 4 ramens mais pas n’importe lesquels. Ici, chaque ingrédient est choisi avec soin : le bouillon est réalisé à partir de poule fermière, le porc vient du Pays Basque, le poisson séché d’une usine japonaise installée en Bretagne. Et pour les nouilles, pour s’assurer qu’elles soient parfaitement identiques à celles qu’on déguste à Tokyo, Jean-Baptiste Meusnier a décidé de cultiver son propre blé dans les Ardennes !

On comprend mieux le nom de l’établissement : Kodawari signifie “soucieux du détail” en japonais…

Jean-Baptiste Meusnier ne compte pas s’arrêter là : il souhaite continuer à développer la culture du ramen en France, en invitant régulièrement dans son restaurant des chefs japonais pour qu’ils proposent leurs propres recettes. Il vient d’ouvrir un deuxième restaurent à deux pas du premier … !

Kodawari Ramen en quelques chiffres

48 heures : c’est le temps qu’il faut pour faire un ramen – cette durée s’explique par les cuissons très lentes et les temps de maturation des nouilles et les œufs

15000 km : la distance parcourue au Japon par Jean-Baptiste Meusnier pour goûter à un maximum de ramens et revenir avec les meilleures recettes

Il y a environ 30 ingrédients dans un ramen


Et donc cette super adresse est

KODAWARI YOKOCHŌ

29 rue Mazarine 75006 Paris Métro : Odéon / Mabillon
Téléphone : +33 9 70 91 12 41

Lundi – jeudi de 12h00 à 14h30 et de 18h30 à 22h30 
Vendredi de 12h00 à  14h30 et de 18h30 à 23h00 
Samedi  de 12h00 à  15h30 et de 18h30 à 23h00 
Dimanche de 12h00 à  15h30 et de 18h30 à 22h30

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Publié par

Jeune maman, mais aussi une beauty-addict. Dans la vraie vie, je suis Mélina, 33 ans, maman comblée d'une Bouillette depuis Avril 2013 et de son petit frère Paquito novembre 2014. Si je suis Cannoise, j'ai également vécu un peux partout . Maintenant je suis dans la Principauté depuis 14 ans . Côté cœur, j'ai épousé ma Rourougne fin Août 2012. J'avais 26 ans.

Un commentaire sur « Le Japon a porté de baguette – Le Kodawari Ramen à Paris »

Laissez nous un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s