Michelle Obama – DEVENIR

Livre phénomène, « Devenir » de Michelle Obama, a beaucoup fait parler de lui .Il faut dire que Michelle Obama est devenue un personnage public incontournable. Il s’agit d’une femme forte, drôle et inspirante et j’étais curieuse de creuser afin de savoir qui se cachait réellement derrière cette figure publique.

Michelle LaVaughn Obama, née Michelle LaVaughn Robinson a été Première Dame des Etats-Unis de 2009 à 2017. Elle a également été avocate, assistante du maire démocrate Richard M. Daley, directrice générale de l’association « Chicago office of Public Allies ». Elle a travaillé pour « l’Associate Dean of Student Services » de l’Université de Chicago, mais également en tant que directrice générale des affaires communautaires de l’hôpital de l’Université de Chicago et finalement en tant que vice-présidente des affaires externes de l’université de médecine de Chicago. Épouse depuis 1992 de Barack Obama, elle devient à son élection en tant que Président des États-Unis, la première Première dame afro-américaine de l’histoire des Etats-Unis.

Le résumé : « Michelle Obama s’est imposée, au cours d’un parcours exemplaire, comme l’une des figures les plus remarquables de notre époque. Devenir retrace le parcours intime d’une femme de caractère qui a toujours su aller au-delà de ce qu’on attendait d’elle – une histoire qui nous encourage à faire de même. »

Mon avis : Dans ses mémoires, Michelle Obama se livre comme jamais auparavant. En effet, maintenant que cette dernière est libérée de la pression et de la responsabilité qu’engendrait son statut de « First Lady of the United States« , elle peut se permettre quelques révélations.

Le livre est divisé en trois parties.

Une première partie dans laquelle Michelle Obama raconte son enfance et son adolescence. On apprend ainsi qu’elle a grandi dans le « Southside » de Chicago, un quartier de plus en plus délaissé au fil des années par les pouvoirs publics. Malgré cela, son environnement familial (très aimant), son éducation et son intransigeance lui ont permis d’accéder aux meilleures universités de « l’Ivy League » (Princeton et Harvard). Pourtant, Michelle Obama confie avoir longtemps souffert du syndrome de l’imposteur. Elle a, de plus, été confrontée à des difficultés et une réalité propres du fait de son identité de jeune femme afro-américaine. Michelle Obama raconte également ses jeunes années d’avocate en propriété intellectuelle dans un grand cabinet, lesquelles l’ont déçu après tous les efforts réalisés. Néanmoins, c’est grâce à cette expérience qu’elle a pris conscience de ses réelles aspirations dans le domaine du social. C’est également là qu’elle a rencontré le jeune Barack Obama, alors stagiaire au sein de son cabinet.

La deuxième partie du livre se consacre à sa relation amoureuse avec Barack, à leurs jeunes années en tant que couple, à la naissance de leurs filles (nées grâce à des FIV) et aux débuts de Barack sur la scène politique.

La dernière partie concerne, quant à elle, les huit années durant lesquelles Michelle Obama a endossé (avec classe et brio) son rôle de « first afro-american First Lady ». On en apprend beaucoup sur ses responsabilités, les projets qu’elle a entrepris (et menés à bien), mais également sur ses désillusions et les moments plus difficiles.

Tout le livre est bourré d’anecdotes intéressantes sur la vie du couple présidentiel, ainsi que sur le système politique américain et ses rouages.

Je savais que Michelle Obama était une femme admirable, mais ce livre en est une illustration supplémentaire. Michelle Obama est une femme brillante qui a occupé des postes à responsabilité dans la société civile, elle s’est toujours employée à apporter son aide à ceux qui en avait besoin et qui étaient prêts à accepter une main tendue. Michelle Obama est également une vraie « mère poule » qui, malgré toutes ses missions d’importance, n’a jamais négligé l’éducation de ses enfants. En bref, elle est une sorte de « Wonder Woman » des temps modernes qui apparaît, néanmoins, comme étant très humaine avec ses failles et ses défauts.

Son histoire est réellement inspirante dans le sens où elle raconte qu’il ne faut pas avoir peur de ses différences, mais, au contraire, s’employer à les transformer en véritables forces. J’ai d’ailleurs relevé de nombreuses citations que je garde dans un coin de ma tête pour les moments de blues (je vous les partagerai dans mon prochain article).

En bref : Un livre à avoir dans sa bibliothèque, une pépite si on apprécie le couple Obama. Une véritable source d’inspiration et une bouffée d’optimisme qui donne envie d’être ambitieux et de réaliser ses rêves…

6 commentaires

  1. Hello ! J’ai offert ce livre à maman il y a un an ou deux déjà. Elle a adoré, et je n’en entends que du bon. Il serait peut-être temps que je le lise à mon tour ! Par contre, j’ai vu le documentaire Netflix sur la tournée qu’elle a faîte pour la promotion de son livre : cette femme est impressionnante. Est-ce que tu as eu l’occasion de le voir ? Passe un bon week-end 🙂

    Aimé par 1 personne

Laissez nous un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s