Qu’ai je pensé de Meurtres sur la Madison ?!

Premières phrases du livre

C’est le guide de pêche connu sous le nom de Rainbow Sam qui découvrit le corps. Ou, plutôt, le client qui lançait depuis la proue de son bateau, travaillant une Girdle Bug devant un amas de rondins qui séparait en deux le courant de la Madison River. Quand l’indicateur de touche s’enfonça sous la surface, Sam grimaça, supposant que la soie s’était accrochée quelque part.

Pourquoi ce livre ?

C’est la magnifique photo couleur de la couverture qui a attiré en premier mon attention, puis le résumé m’a convaincue. Dans cette nouvelle série chez les éditions Gallmeister, il va être question de pêche à la mouche dans le Montana, de meurtre, avec une « écriture du grand air ». Craig Johnson dit que c’est une série merveilleusement divertissante. C’est exactement ce dont j’avais besoin, alors c’est parti.

Mon avis sur Meurtre sur la Madison de Keith McCafferty

Le shérif Martha Ettinger va devoir enquêter sur le meurtre d’un jeune homme retrouvé par un pêcheur dans la Madison River. Lors de son enquête, elle va croiser la route de Sean Stranahan, fraîchement arrivé dans le Montana, suite à une rupture amoureuse. Sean est peintre et ancien détective privé. Il a été mandaté par une jolie chanteuse rencontrée dans un bar, pour retrouver le coin de pêche préféré du père de la jeune femme afin d’en faire la dernière demeure de celui-ci.
Il s’avère que Martha et Sean vont devoir faire route ensemble pour démêler tous les mystères qui entourent le meurtre du jeune homme.

Alors moi qui voulais une lecture rafraîchissante, j’ai été servie ! C’est simple, j’ai tout aimé dans ce livre que nous propose Keith McCafferty.
Les deux personnages principaux sont attachants. Je me suis prise d’affection pour Sean qui tente de vivre de sa peinture et vit dans son atelier, faute de moyens. J’ai apprécié le caractère de Martha, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Et quel plaisir de découvrir un shérif femme ! Deux personnages secondaires sortent aussi du lot : Walt, le shérif adjoint, toujours à la ramasse et Harold Little Feather, l’indien pisteur perspicace.

Mais ce qui m’a le plus touchée dans ce livre, c’est la description des paysages magnifiques du Montana Keith McCafferty a un énorme talent pour retranscrire la beauté des lieux. La rivière, la forêt, la montagne, j’y étais ! Je pouvais presque sentir l’odeur de la rivière. C’était magique.
On y apprend aussi pas mal de choses sur la pêche à la mouche, sur les mouches en elles-mêmes et sur les poissons. Ici, on ressent clairement la passion de l’auteur pour ce sport.

J’avais prévu de lire ce livre lors d’un marathon de lecture, et bien il a été la cause de ma défaite cuisante au challenge que je m’étais donné ( lire 4 livres en une semaine). J’ai tellement apprécié cette lecture et l’ambiance qu’elle dégageait que j’ai voulu prendre mon temps, pour rester sur la Madison le plus longtemps possible. Mais je ne le regrette absolument pas. Cet opus étant le premier tome d’une série, il me tarde de découvrir les autres aventures de Martha et Sean.
Pour patienter, je vais finir les derniers livres de Wyllian G Tapply qu’il me reste (snif) et enfin découvrir le Walt Longmire de Craig Johnson !

« Meurtre sur la Madison » est un ouvrage idéal pour l’été. Il vous procurera une lecture rafraîchissante, divertissante et apaisante !
À consommer sans modération ! 😉

Bonne lecture !!!

Laissez nous un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s