Affichage : 1 - 9 sur 88 RÉSULTATS

Sucre à la violette maison 100% naturel

J’ai toujours adoré la violette.

Enfant, je mangeais des bonbons parfumés à la violette.
Sauf qu’aujourd’hui, je me demande s’il y avait ne serait ce qu’un tout petit peu de fleur de violette là dedans.
Dès que je les ai vu arriver, autour de notre mini potager partagé, je suis partie à la cueillette avec Petit Lutin et mon amoureux.

Nous avons ramassé 20g de violettes, de quoi faire 80g de sucre.

Ingrédients :

  • fleurs de violettes – attention, seulement la fleur, enlève bien toute la tige, sinon ça donne un goût d’herbe, et c’est pas bon ; oui oui, j’ai testé pour toi !
  • sucre de canne blond

Direction :

Pèse tes violettes. Verse les dans un mixer. Ajoute 4 fois leur poids en sucre. Par exemple, si tu as 10g de violettes, tu ajoutes 40g de sucre.

Mixe jusqu’à obtenir un sucre homogène et violet. Fais sécher dans une assiette, au soleil. Derrière une fenêtre plein sud, c’est particulièrement rapide !

J’ai hâte de tester cette recette avec d’autres fleurs, notamment des coquelicots !

Cake moelleux, pain d’épices

Recette d’amis qui tiennent Le Teashop sur Monaco :

3 œufs
200g sucre
2 cas de miel
2 cac 4 épices
2 cac gingembre
2 cac cannelle
2 cac cardamome
230g farine
1 sachet de levure
20cl lait amande
100g beurre fondu
180• 45 minutes

Avec du sucre muscovado c’est très bon aussi 😋

Bonnes fêtes !

Farmacy dans ma routine

Les produits de la marque Farmacy contiennent tous des extraits d’une fleur, l’Echinacea GreenEnvy, qui a été découverte pour la …

Mon gâteau au chocolat!

Gâteau pour 6 personnes 😉 Ingrédients: 100 g de chocolat 100 g de beurre 2 œufs 175 g de sucre 75 g de farine …

Michelle Obama – DEVENIR

Livre phénomène, « Devenir » de Michelle Obama, a beaucoup fait parler de lui .Il faut dire que Michelle Obama est devenue un personnage public incontournable. Il s’agit d’une femme forte, drôle et inspirante et j’étais curieuse de creuser afin de savoir qui se cachait réellement derrière cette figure publique.

Michelle LaVaughn Obama, née Michelle LaVaughn Robinson a été Première Dame des Etats-Unis de 2009 à 2017. Elle a également été avocate, assistante du maire démocrate Richard M. Daley, directrice générale de l’association « Chicago office of Public Allies ». Elle a travaillé pour « l’Associate Dean of Student Services » de l’Université de Chicago, mais également en tant que directrice générale des affaires communautaires de l’hôpital de l’Université de Chicago et finalement en tant que vice-présidente des affaires externes de l’université de médecine de Chicago. Épouse depuis 1992 de Barack Obama, elle devient à son élection en tant que Président des États-Unis, la première Première dame afro-américaine de l’histoire des Etats-Unis.

Le résumé : « Michelle Obama s’est imposée, au cours d’un parcours exemplaire, comme l’une des figures les plus remarquables de notre époque. Devenir retrace le parcours intime d’une femme de caractère qui a toujours su aller au-delà de ce qu’on attendait d’elle – une histoire qui nous encourage à faire de même. »

Mon avis : Dans ses mémoires, Michelle Obama se livre comme jamais auparavant. En effet, maintenant que cette dernière est libérée de la pression et de la responsabilité qu’engendrait son statut de « First Lady of the United States« , elle peut se permettre quelques révélations.

Le livre est divisé en trois parties.

Une première partie dans laquelle Michelle Obama raconte son enfance et son adolescence. On apprend ainsi qu’elle a grandi dans le « Southside » de Chicago, un quartier de plus en plus délaissé au fil des années par les pouvoirs publics. Malgré cela, son environnement familial (très aimant), son éducation et son intransigeance lui ont permis d’accéder aux meilleures universités de « l’Ivy League » (Princeton et Harvard). Pourtant, Michelle Obama confie avoir longtemps souffert du syndrome de l’imposteur. Elle a, de plus, été confrontée à des difficultés et une réalité propres du fait de son identité de jeune femme afro-américaine. Michelle Obama raconte également ses jeunes années d’avocate en propriété intellectuelle dans un grand cabinet, lesquelles l’ont déçu après tous les efforts réalisés. Néanmoins, c’est grâce à cette expérience qu’elle a pris conscience de ses réelles aspirations dans le domaine du social. C’est également là qu’elle a rencontré le jeune Barack Obama, alors stagiaire au sein de son cabinet.

La deuxième partie du livre se consacre à sa relation amoureuse avec Barack, à leurs jeunes années en tant que couple, à la naissance de leurs filles (nées grâce à des FIV) et aux débuts de Barack sur la scène politique.

La dernière partie concerne, quant à elle, les huit années durant lesquelles Michelle Obama a endossé (avec classe et brio) son rôle de « first afro-american First Lady ». On en apprend beaucoup sur ses responsabilités, les projets qu’elle a entrepris (et menés à bien), mais également sur ses désillusions et les moments plus difficiles.

Tout le livre est bourré d’anecdotes intéressantes sur la vie du couple présidentiel, ainsi que sur le système politique américain et ses rouages.

Je savais que Michelle Obama était une femme admirable, mais ce livre en est une illustration supplémentaire. Michelle Obama est une femme brillante qui a occupé des postes à responsabilité dans la société civile, elle s’est toujours employée à apporter son aide à ceux qui en avait besoin et qui étaient prêts à accepter une main tendue. Michelle Obama est également une vraie « mère poule » qui, malgré toutes ses missions d’importance, n’a jamais négligé l’éducation de ses enfants. En bref, elle est une sorte de « Wonder Woman » des temps modernes qui apparaît, néanmoins, comme étant très humaine avec ses failles et ses défauts.

Son histoire est réellement inspirante dans le sens où elle raconte qu’il ne faut pas avoir peur de ses différences, mais, au contraire, s’employer à les transformer en véritables forces. J’ai d’ailleurs relevé de nombreuses citations que je garde dans un coin de ma tête pour les moments de blues (je vous les partagerai dans mon prochain article).

En bref : Un livre à avoir dans sa bibliothèque, une pépite si on apprécie le couple Obama. Une véritable source d’inspiration et une bouffée d’optimisme qui donne envie d’être ambitieux et de réaliser ses rêves…

Comment je GÈRE mes émotions avec LES FLEURS DE BACH

« Quel est mon chemin de vie ? », « A ma place tu ferais quoi ? », « J’en peux plus, j’arrête… », « J’ai tellement peur pour mon épreuve de demain… », « Je ne supporte plus mon image dans le miroir… », « Qu’ai je fait pour mériter cela ? » « J’en ai marre de toute cette injustice! » etc… Vous avez probablement entendu ou dis une de ces phrases une fois dans votre vie. Vous souvenez vous de ce que vous avez fait, ressenti face à cette émotion ? Cette peur qui nous ôte tous nos moyens, cet état de confusion qui nous fait avancer dans le brouillard, ce manque d’estime de soi qui nous amène à nous dévaloriser… Vous vous laissez submerger sans savoir que faire ?

En 1936, Edward Bach a développé une méthode unique et naturelle pour rétablir l’harmonie émotionnelle, qui peut se trouver perturbée de manière passagère ou régulière. Les 38 Fleurs de Bach Original ne visent pas à soigner une maladie à proprement parler, mais plutôt à jouer sur les émotions négatives qui peuvent influer sur notre état de santé. Chaque Fleur de Bach est associée à une émotion. Les fleurs sont catégorisées en sept groupes émotionnels : la solitude, la sensibilité, la préoccupation excessive, le souci, la tristesse, le manque d’intérêt et l’incertitude.

Un petit truc qui peut vous aider…

Un moyen que j’utilise depuis un moment maintenant, qui m’accompagne régulièrement dans mon quotidien . Les fleurs de Bach ! Elles sont devenues de véritables alliées, qui m’aident lorsque j’ai du mal à gérer telle ou telle émotion ou lorsque j’ai le désir de modifier certaines habitudes. Tout cela, en douceur. Elles m’aident à prendre conscience de mon ancienne manière d’agir ou de réagir pour ainsi exprimer petit à petit la meilleure version de moi-même. Dans les moments de doutes, elles m’ont aidé à reprendre confiance et à continuer à avancer. Pour mon examen de conduite , la fleur de Bach ma fait du bien , même si je dois le refaire pour cause d’erreur 😉

« Simple comme Bonjour »

Je les ai connu durant les études de mon mari, il y a maintenant plus de 15 ans. Et à cette époque, je n’avais pas pris conscience de la simplicité de leur utilisation. Il m’a fallu un bon moment pour me rendre compte de cela. Pour voir avec quelle facilité on peut se faire une petite « cure » de 3 semaines. Voir, toutes les possibilités que nous offrent ces « simples » comme les appelaient le Dr Bach, le médecin bactériologiste qui a les a découvertes. Car tout un chacun peut les utiliser : adultes, enfants pas avant 3ans, personnes âgées, animaux et même plantes ! les personnes sous médications seront ravies de savoir qu’elles peuvent être prise sans problème, en parallèle.

Important à préciser : les fleurs de Bach ne se substituent aucunement à une consultation médicale ou 
psycho-thérapeutique. Elles seront de merveilleux soutiens émotionnels (à prendre en parallèle).






Bien entendu la fleur ne peut pas accomplir de miracles, ce n’est pas un excitant, un boostant. Elle va respecter les besoins de votre corps. S’il a véritablement besoin de sommeil, elle fera en sorte que vous récupériez pour être plus à même de réaliser toutes vos tâches quotidienne et d’être ainsi plus présent à ce que vous faites !

Voici un un bon livre qui m'aide bien ;) s'il peut aider !!!

Ma recette du clafoutis aux cerises

  1. Préchauffez le four à 210°C (thermostat 7).
    Lavez rapidement les cerises sous un filet d’eau fraîche, équeutez-les et égouttez-les. Personnellement j’enlève les noyaux, mais la recette traditionnelle veut qu’on les laisse, donc c’est à vous de voir si vous les laissez ou pas…

    Faites fondre les 40 g de beurre dans une petite casserole à fond épais. Mélangez dans un grand bol la farine, le sucre, le sel et le sucre vanillé. Incorporez les œufs peu à peu puis le lait petit à petit en continuant de mélanger. Ajoutez le beurre fondu.
  2. Beurrez grassement le plat, rangez les cerises puis versez la pâte à clafoutis.
    Mettez au four pendant 10 mn à 210°C puis baissez à 180°C et cuisez encore 20 mn.
  3. Servez le clafoutis froid ou tiède, saupoudré de sucre glace

  • 375 g de cerise fraîches ou surgelées
  • 25 g de beurre semi-sel + 20 g pour le moule
  • 3 œufs
  • 12.5 cl de lait
  • 62.5 g de farine
  • 37.5 g de sucre en poudre
  • 5/8 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • Sucre glace

Régalez-vous bien !!!!