Affichage : 1 - 9 sur 21 RÉSULTATS

MdameNinie – Mes deux nouveaux livres sur New York

Aujourd’hui, un peu de lecture mais pas n’importe quel livre, des livres sur New York, parce que je sais que vous savez que j’aime cette ville…

Rome en famille

Dernière destination en famille de l’année, cette fois-ci nous nous arrêtons dans la capitale Italienne : Rome. Notre premier voyage …

Déjà trois ans de blog

Le blog a déjà 3 ans, je me souviens encore quand j’ai initié Poutoune aux joies de la blogosphère. Je …

Bilan de 6 mois de Blogging

Nous sommes de retour pour faire un nouveau bilan, déjà 6 mois qui se sont déroulés en cette année 2019. …

Poutoune – Préparation du voyage à Tokyo

Et oui, c’est la grosse surprise, pour les vacances d’avril, je m’envole en direction du Japon pour 10 jours ! Pendant la saison des Hanami . ( Le hanami (花見, littéralement, « regarder les fleurs »), ou o-hanami avec préfixe honorifique, est la coutume traditionnelle japonaise d’apprécier la beauté des fleurs, principalement les fleurs de cerisier (sakura), lorsqu’à partir de fin mars ou début avril, elles entrent en pleine floraison. )Je n’en avais pas vraiment parlé sur les réseaux sociaux ,jusqu’à maintenant mais sachez que je prépare ce voyage depuis plusieurs semaines à présent.

J’ai donc la chance de pouvoir partir au Japon pendant 10 jours et je ne serai pas la pour le jour J , l’anniversaire de ma fille.

Bref assez blablaté ! Ayant fait beaucoup de recherches pour ce voyage, je me suis dis que c’était l’occasion de partager un peu tout ça avec vous, et puis qui sait, pouvoir vous donner envie d’y aller aussi.

Avant tout, sachez que je n’ai pas prévu de me transformer en guide touristique sur le Japon .Mais du coup, ne soyez pas surpris de voir une invasion d’articles sur le sujet :).

Pourquoi le Japon ?

Le pays d’Asie en tête lorsqu’on me demandait mes “tops destinations”est à toujours été le Japon Étant basée à l’autre bout du globe, j’avais envie de tenter l’aventure . Apres espionnage quotidien de tous les tarifs des billets d’avion, sur le Japon !

Ceux qui me connaissent savent à quel point mon mari a un gros souci concernant l’organisation et les recherches, donc je suis aller voir notre ami  Killian Escarras,qui a son agence www.flyawaymonaco.com s’occupe de nous à la perfection.

Mais du coup j’ai décidé de vous en faire profiter en vous partageant mes 10 conseils pour préparer votre voyage au Japon.
Au niveau de l’itinéraire, ça sera 9 jours à Tokyo, 1 au Mont Fuji

(les conseils exposés ci-dessous s’appliquent donc à ces villes plus particulièrement.)

Réserver ses billets d’avion – Quand partir ?

Choisir la bonne période pour partir au Japon

La première étape sans grande surprise, c’est évidemment de choisir la période et de regarder tous les bons plans possibles pour obtenir le meilleur prix !
Les périodes les plus connues pour partir au Japon sont celles du Printemps (avec la fameuse semaine des Hanami) et l’Automne.
Vous pourrez évidemment vous y rendre en été ou en hiver sans soucis. Avant de vous décider, sachez que chaque saison a ses avantages comme ses inconvénients, donc tout dépend de l’expérience que vous recherchez.

Trouver des billets d’avion au meilleur prix

Pour trouver vos billets d’avions, je vous recommande de télécharger l’appli Momondo ou de consulter le site internet qui vous permettra de trouver les meilleurs prix possibles et surtout d’évaluer quelles sont les meilleures dates pour partir (surtout quand on sait que le prix peut passer du simple au double entre le lundi et le dimanche).
N’hésitez pas également à vous mettre des alertes sur des sites comme Kayak, qui vous enverra une notification par mail dès que le prix changera.

Se loger au Japon

Comme dans chaque grande ville du monde, vous pourrez trouver pleins d’options pour vous loger. À Tokyo, vous aurez un large choix d’hôtels et d’AirBnB pour tous les styles et tous les budgets !
Là où est la difficulté, c’est pour identifier le quartier de votre logement. En fonction des endroits que vous souhaitez visiter mais aussi de votre budget et de vos attentes, à vous d’identifier le meilleur quartier.
Pour nous ce sera le quartier de Chiyoda est l’arrondissement central de Tokyo, au cœur de la capitale du Japon. Quasiment encerclé par la célèbre ligne de train JR Yamanote, il s’étend sur 12km² seulement et abrite le Palais impérial ainsi que les principaux sièges politiques du pays. Le quartier luxueux d’affaires Marunouchi compose notamment son paysage. être le meilleur compromis. C’est un des quartiers les plus populaires de Tokyo, mais bon, on a dit qu’on voulait être dépaysés, on risque d’être servi ! Notre hôtel Niwa Tokyo.

Hotel Niwa Tokyo


Pour plus de dépaysement, vous pouvez aussi choisir de dormir dans les fameux hôtels capsules avec des nuits autour des $50. Mais j’annonce, c’est petit. Très petit. Une capsule quoi.

Les formalités administratives

Si vous venez de France,ou de Monaco vous n’aurez aucun papier ou visa à demander pour entrer sur le territoire japonais. Il vous suffit de votre passeport et vous êtes automatiquement autorisés à rester 90 jours en tant que touriste sans la moindre démarche. (pas comme les USA ou vous devez remplir et payer le fameux ESTA).

Il vous faudra juste remplir la carte de débarquement ,dans l’avion.

Si vous êtes aux États-Unis avec un visa J-1 ou F-1, n’oubliez pas de faire signer votre I-20 ou DS-2019 par votre représentant (sponsors ou bureau des étudiants internationaux) AVANT de sortir du territoire américain, sinon vous risquez de ne pas pouvoir re-rentrer. Merci à ma copine Jessica 😉 pour l’info.

Découvrir la ville et préparer son itinéraire 

Enfin le vif du sujet ! Mon conseil c’est avant tout de prendre le temps de découvrir la carte du Japon et de Tokyo plus précisément afin d’identifier tous les quartiers.
J’ai eu beaucoup de mal au début car la ville de Tokyo est immense avec ses 23 arrondissements, et surtout il y a des choses à voir … PARTOUT.
Pour dénicher de bonnes adresses et planifier l’itinéraire, je suis passée par beaucoup de sites, blogs et guides afin de ne rien manquer.
Je me suis offert Le guide du voyageur au Japon Kotchi kotchi (cette expression japonaise signifie « Par ici! Par ici! )c’est vraiment l’idéal pour vous aider à planifier.


Avec son petit format il est aussi top à glisser dans le sac ,vous retrouverez tous les incontournables par quartiers .
Sinon je me suis évidemment égarée sur des centaines de sites et de blogs, que je citerai un peu plus bas !

Une fois de retour, je partagerai avec vous notre itinéraire jour par jour et pouvoir peut-être vous aider si vous aussi vous partez par là-bas dans les mois à venir.

Comprendre le système des transports et planifier vos déplacements

Je crois que c’est le truc qui m’a causé le plus de sueurs froides lors de la préparation de ce voyage. Lorsque j’ai ouvert la carte du métro de Tokyo pour la première fois, j’ai cru que j’allais devenir dingue. Des centaines de lignes, des compagnies privées / publiques, un système de tickets différents, bref, une véritable angoisse.

Du coup, ne vous inquiétez pas, c’est un peu flippant au début, et plus on passe du temps dessus mieux on comprend et on se rend compte que ce n’est pas bien différent de notre métro parisien.
Vous avez les lignes locales, comme nos lignes de métro RATP et des grandes lignes (pour les périphéries) comme la SNCF. Ils sont tous indépendants, du coup vous devrez vous procurer des tickets différents en fonction du type de train.
Nous avons commander la Suica , carte électronique prépayée qui facilite l’utilisation des transports en commun au Japon ainsi que le paiement dans certains commerces et distributeurs automatiques. Grâce à son porte-monnaie virtuel qui se débite à chaque passage, les voyageurs se déplacent plus rapidement en métro, train et bus sur l’ensemble de l’archipel.

Si vous avez prévu de voyager et de bouger de Tokyo, je vous recommande fortement de vous procurer le JR Pass, qui est un pass vous permettant d’utiliser les lignes JR de manière illimitée.
Ne soyez pas surpris par le prix. Les transports à Tokyo coûtent assez chers et le pass sera rentable dès votre premier “gros trajet” (Un aller retour à Kyoto suffit pour le rentabiliser).
Pour en savoir plus sur ce pass, je vous invite à vous rendre par ici, pour savoir si il sera rentable pour votre voyage, par là.

Préparer les bons accessoires

En plus des accessoires classiques type ordi ou appareil photo, pour le japon, des accessoires un peu moins habituels seront nécessaires.
Un adaptateur est évidemment indispensable car les prises ne sont pas les mêmes qu’en France. Vous pourrez vous en procurer dans les magasins type Darty ou Fnac, Amazon ou à l’aéroport pour les plus feignants.

L’autre accessoire indispensable (selon moi), le fameux “pocket-wifi”! J’en entendais parler un peu partout, sans vraiment savoir à quoi cela correspondait. Il s’agit en fait d’un petit boitier qui vous donne accès à internet partout ou vous serez. En gros c’est l’équivalent d’une clé 3G, que vous pourrez donc avoir tout le temps sur vous et avoir accès à internet (sur 10 devices différents).
Le boitier se commande sur internet et se paye à la journée. Vous pouvez le recevoir chez vous avant le départ ou tout simplement le récupérer à l’aéroport, ou à votre hôtel . Il existe différentes compagnies mais vous trouverez un petit comparatif avec tous les tarifs par ici.

Préparer un “kit de survie”

Bon ça c’est pour mon côté un peu parano mais ne parlant pas un seul mot de japonais, je pense qu’il est judicieux de préparer un petit kit de survie à base de Doliprane et Advil etc…, afin d’éviter un grand moment de gêne à la pharmacie.

Apprendre les coutumes et les habitudes locales

Cela va paraître obsolète pour certains, mais je pense qu’il est hyper important de connaître les bases de la culture du pays dans lequel on se rend afin d’éviter des moments d’inconfort voire de manque de respect.
N’ayant pas encore été sur place, je risque de rajouter du contenu dans cette section d’ici la, mais en attendant, il faut savoir qu’il faut par exemple être silencieux dans le métro, qu’il est interdit d’y manger et de faire du bruit.
 Au Japon, dans la culture locale, il est très mal perçu de se moucher le nez en public. 
 A la place, il est tout à fait normal de renifler en public. Pour les japonais cela est une chose naturelle, alors que les étrangers sont agacés par ça.

Renseignez-vous également sur les jours fériés afin d’être sûr que les activités prévues seront ouvertes ou au contraire blindées de monde.

Avoir quelques bases de la langue

J’apprends quelques bases, ne serait-ce que le bonjour, au-revoir, merci ,s’il vous plait et éviter de passer pour une mal-polie.
J’apprends quelques bases de vocabulaire au niveau de la nourriture etc…donc je vous partagerai très vite mes mots clés.

Se renseigner aux bons endroits

Et enfin, mon dernier conseil, c’est évidemment d’éplucher toutes les ressources que vous pouvez trouver ! Entre les sites, les blogs, Instagram et les guides, il y a des tonnes et des tonnes de choses à disposition (un peu trop d’ailleurs).

Pour vous faciliter la tâche, voici les meilleures sources pour organiser votre voyage au Japon:

Sites Pratiques:

– JR Pass
– Go Tokyo

Sites Internet:

– Kanpai (une véritable mine d’or pour la moindre information sur le Japon)
– Vivre Le Japon
– Office du Tourisme du Japon
https://www.ici-japon.com/

Blogs:

– FullyFunny
– My Little Road
– Un Voyage Par Mois

Guide:

– Kotchi kotchi

Instagram:

https://www.instagram.com/icijapon/
– /https://www.instagram.com/japaniafr/
– Thuck4

Et voila, c’est tout pour ce premier article sur le Japon, et on se retrouve très vite pour la suite de cette aventure 

Si, cela n’a pas encore été fait, nous vous invitons également à nous suivre sur nos différents réseaux sociaux pour être informé par un nouvel article le blog : FacebookInstagramtwitter ou encore Pinterest.

Notre séjour à New York avec une petite de 2 ans…

Hello à vous tous,
J’avais juste envie de vous faire un retour d’expérience sur le voyage que nous avons effectué mon mari, mes 3 filles (dont la dernière de 2 ans) et moi à New York.

Il faut savoir que nous adorons cette ville (si tu me suis depuis quelques années, tu as surement dû t’en douter) et que le fait d’être parti cet été au Canada 15 jours avec notre petite dernière qui avait à l’époque 18 mois s’était très bien passé. Nous voulions renouveler l’expérience dans notre ville de coeur.


Pourquoi partir en Février ?

Je ne vais pas vous mentir, on est parti dans cette période de l’année car, c’est la période creuse dans la grosse pomme et qui dit période creuse dit, prix bien moins cher même pendant les vacances scolaire.

De plus, les hôtels de « luxe » peuvent aussi pratiqué des prix bien moins cher que la normale. Alors profitez-en !



Dans la valise, j’avoue que tout dépend du temps qu’il va faire, ne vous précipité pas a acheter 36 000 affaires pour ensuite ne pas les porter. Nous, nous avons beaucoup opté pour les bas de jogging, avec un legging chaud en dessous pour ne pas avoir froid. Pour le haut, c’était tee shirt à manches longues + Polaire. Faut dire qu’à cette période de l’année, vous allez croiser des New Yorkais habitués à ce froid qui seront habillés en Short, jupe ou encore tee shirt.
Au niveau des chaussures, pas de tennis, c’était moon boot ou chaussures de randonnée allant a des températures jusqu’à -16°C…
J’dois avoué que c’était pas la fashion week de mon côté.


Pendant le vol, notre premier avion était prévu pour 7H10 puis le second pour 10H40 du côté de Paris Charles de Gaules (à l’époque c’était les moins cher quand nous avons réservés nos billets d’avion).
Lors du Nice/Paris, ma dernière à dormi donc pas la peine de prévoir des activités pour lui occupé l’esprit.
Lors du Paris/JFK, c’est la que je regrette de ne pas avoir écouté les conseils de la blogueuse Maudinette qui emporte toujours des gommettes ou du coloriage dans le sac à dos de sa fille. Après une grosse sieste de 2h, elle a été pénible ! (Heureusement qu’au retour, elle n’a fait que dormir).
Alors sachez que pour vous sauvez la vie, acheter ce genre d’activités, si vous voulez passer un vole plus tranquille avec un enfant de 2 ans qui, ne peut pas rester 1H30.



L’hôtel, nous avions pris, un hôtel en plein coeur de Manhattan avec le petit déjeuner compris, histoire de ne pas stresser tous les matins pour savoir où nous allions manger. Pour ça, nous avons choisi le Pearl Hôtel sur la 49e non loin de Time Square !
Pourquoi choisir Manhattan ?
Parce que si nous devions rentrer faire une sieste avec les enfants après le déjeuner, nous étions à côté.
Parce qu’il y a beaucoup de restaurants dans ce quartier touristique pour manger le midi ou le soir.
Parce qu’il est facile d’accès en transport en commun.


Que faire avec des enfants en hiver ?

Bien évidemment, faites beaucoup de musées surtout quand il fait très froid dehors. Nous en avons opté pour deux, lors de ce séjour au Musée d’Histoire Naturelle et le Guggenheim.
Nous avons beaucoup marché mais avons pris les transports en commun pour compenser avec le temps frais de dehors.
N’hésitez pas à vous arrêter dans les multitudes parcs que propose la ville. Ils vont adorer observer les écureuils ou jouer avec les structures pour enfants mises à leur disposition.
Nous avons aussi fait les magasins, histoire de se réchauffer un peu.


Pour finir, le fameux Jetlag, nous nous étions réveillés très tôt à l’aller qu’au final, arrivé à l’hôtel nous avions dormi. Tout au long du séjour, le réveil était entre 6H30 et 7H et les couchés vers 20H car au final, nous faisions de bonnes journées. La petite dernière dormait dans sa poussette lors de la sieste. Nous sommes rentrés vers 18H tous les soirs à l’hôtel mais avant nous partions acheter de la nourriture pour manger dans notre chambre le soir.
Le retour chez nous s’est très bien passés en ce qui concerne les enfants et la petite dernière qui a vite retrouvé son rythme de croisière mais un peu plus dur pour les parents.

Pour résumer, adaptez vous au rythme de votre enfant ! Certains aimeront revenir à l’hôtel faire une sieste et repartir à l’assaut de la ville qui ne dort jamais ou faire de grosse journée et se coucher tôt ! choisissez un hôtel (ou un appartement) en centre ville plus accessible plutôt qu’un logement éloigné surtout avec un enfant de 2 ans !


Notre prochain voyage sera un peu plus tranquille et plus reposant. Mais nous avons hâte de repartir dans cette ville avec nos enfants.

N’oubliez pas, si vous êtes bientôt en voyage dans la grosse pomme, j’ai étoffé ma liste d’adresse de restaurant à faire sur ces deux articles : [NYC] – MES BONNES ADRESSES… et [RESTAURANT] 5 ENDROITS QUE NOUS AVONS ADORÉ À #NYC

Si, cela n’a pas encore été fait, nous vous invitons également à nous suivre sur nos différents réseaux sociaux pour être informé par un nouvel article le blog : FacebookInstagramtwitter ou encore Pinterest.


Mes bonnes adresses à New York

coucou à toi cher lecteur,
Si tu es venu par hasard sur le blog, c’est parce que tu nous suis ou alors que tu es bien curieux.

J’avoue que j’ai eu des demandes aussi de personnes qui cherchaient des restaurants à faire lors de leur voyage dans la big Apple, donc si mon blog peut aider, pourquoi pas !

En effet, aujourd’hui, j’ai envie de te proposer une nouvelle fois des restaurants que nous avons fait lors de notre séjour hivernal dans la ville qui ne dort jamais : New York City !

Si tu nous suis depuis un moment, tu sais que j’avais fait un article comme cela lors de mon précédent voyage !
Je t’avouerais que tu vas retrouver quelques adresses que je t’avais déjà parler mais, on aime tellement ses endroits qu’on décide d’y retourner surtout quand on est dans ce quartier à l’instant T !


Bubba Gump – Time Square

Le restaurant préféré de ma 2e fille ! Allez bien savoir pourquoi !

On se retrouve dans l’univers du film Forrest Gump du début jusqu’à la fin ! On aime cet univers où la crevette est reine ! Nous y sommes allées de nombreuses fois lors de nos séjours à NYC et on aime toujours autant.

Bubbagump
1501 Broadway
New York, NY 10036


The Park

Je dois avouer que je ne voulais pas manger au Chelsea Market (même si il y avait de bonnes choses à déguster) ! Nous sommes donc sortie à la découverte des restaurants qui étaient à proximité du marché !

Une jolie découverte pour ce restaurant ! Je dois dire que son aspect extérieur (surtout en hiver) ne paie pas de mine ! On n’imaginait pas du tout la décoration à l’intérieur ! Cet endroit fût vraiment un coup de cœur lors de ce séjour !

The Park
118 10th Ave,
New York, NY 10011,
États-Unis


Obica – Flatiron

Une 3e fois dans ce restaurant italien que nous aimons toujours autant. Pour ma part une bonne pizza 4 fromages et pour mon mari, un repas un peu plus léger.

Obicà 
928 Broadway between 21st & 22nd St.
NY 10010 New York


Storico

C’est simple, on remercie tripadvisor pour cette belle découverte, en face du musée d’Histoire Naturelle.
On a adoré le cadre, l’ambiance, le menu proposé.
Mon gros coup de coeur c’est forcément les frites de patates douces qu’on trouve de plus en plus dans les restaurants New Yorkais.

Storico
170 Central Park West,
New York, NY 10024,
États-Unis


Raclette

Encore une belle découverte grâce à l’application TripAdvisor.
Un restaurant consacré comme son nom l’indique à la raclette mais pas que, Nous avons eu beaucoup de choix de fromages et de charcuterie. A faire ce genre de restaurant bien évidemment l’hiver.

Raclette
511 E 12th St,
New York, NY 10009,
États-Unis


Stella Trattoria

Restaurant qui est situé au 6e étage du grand magasin Macy’s de Manhattan. On aime voir la cuisine ouverte, le cadre et le fait qu’ils proposent un menu pour enfant (comme la plupart des restaurants à New York).

Stella Trattoria
Located at Macy’s Herald Square
151 West 34th Street, New York 10001


J’espère que ma sélection pour ce séjour t’as plus et que tu pourras également les tester lors de ton futur voyage dans la grosse pomme.