Affichage : 1 - 9 sur 23 RÉSULTATS

Un weekend à Madrid

Retour sur notre weekend en amoureux à Madrid que nous avons effectué pour le weekend du 15 août lorsque les …

Amsterdam en famille

Il y a quelques jours, nous sommes revenus d’une escapade européenne. En effet, nous sommes partis cette fois-ci dans la …

Rome en famille

Dernière destination en famille de l’année, cette fois-ci nous nous arrêtons dans la capitale Italienne : Rome. Notre premier voyage …

Killian du site de voyage @FlyAwayMonaco

Cela faisait quelques temps que je n’avais plus faire interview sur le blog de MdameNinie et Poutoune, chose qui est désormais résolue grâce à l’entrevue que nous avons eu avec Killian, le gérant d’une agence de voyage qui se situe sur Monaco.
De plus, vous aurez le droit à un code promo à la fin de l’article pour bénéficier de la gratuité des frais de dossier.

Brésil 2019 @Flyaway

Présente-toi en quelques mots

Killian Escarras, jeune trentenaire marié et papa de deux merveilleuses petites filles de 4 et 8 ans. Grand voyageur depuis toujours, j’ai déjà visité 67 pays dont plus de la moitié avec mes enfants à qui j’ai transmis le virus du voyage…

Que faisais-tu avant de créer Fly Away ?

Je travaillais dans le monde bancaire pour, notamment, une grande banque privée à Monaco. J’étais spécialiste du financement des entreprises qui font de l’import export dans le monde entier. Mon rôle était de vérifier que la marchandise était en conformité avec les contrats et de conseiller les clients pour s’assurer de la bonne finalité des transactions. Un peu comme aujourd’hui en fin de compte…

Pourquoi avoir tout lâché ?

Après une dizaine d’années au service de grands groupes, j’ai décidé de tourner la page grâce à une opportunité professionnelle. Les voyages étaient ma passion depuis toujours et j’organisais depuis longtemps des voyages pour mes amis et ma famille alors j’ai décidé d’en faire mon nouveau métier. Je me suis formé avec des organismes spécialisés en complément de mon expérience du voyage et d’autres compétences que j’avais acquis au fil de ma carrière.

J’avais envie d’aider les gens plutôt que de leur imposer des règles et de leur compliquer la vie à longueur de journée. C’était le moment où jamais et je ne regrette absolument pas ma nouvelle vie de chef d’entreprise. Faire partir les gens en vacances, les faire rêver, quel autre métier peut apporter autant de bonheur ?

Brésil 2019 @FlyAway

Ton agence dispose-t-elle d’un local commercial  ?

Il s’agît d’une agence «  en ligne » ce qui signifie que nous ne pouvons pas accueillir de clients dans nos locaux. Cet inconvénient est en fait notre force, nous nous déplaçons chez nos clients ou dans le lieu de leur choix et ça change tout !  

Quelle est la différence avec une agence traditionnelle ?

Les agences traditionnelles proposent des offres standardisées en faisant croire qu’il s’agît de « sur-mesure ». Chez nous, il n’y a pas de catalogue ou d’offres standardisées. Bien entendu nous travaillons de la même façon que nos confrères et nous avons les mêmes partenariats avec les Tours Opérateurs mais nous analysons les besoins du client et, en fonction des éléments communiqués, nous proposons une offre adaptée à leurs besoins. Et non pas l’inverse.

De plus, ne disposant pas de local commercial nous sommes beaucoup plus compétitifs et flexibles qu’une agence traditionnelle. Nos tarifs sont proches de ceux que vous pouvez trouver sur internet, le service et l’expertise en plus. 

Nous travaillons tous les jours de 9h à 23h et offrons des services exclusifs comme la dépose à l’aéroport de Nice ou bien des conseils pratiques sur la destination, des restaurants ou activités à ne pas manquer….

Quelle sorte de voyages proposes-tu ? Des séjour clés en main ou plutôt personnalisable ?

Nous n’avons pas de voyage type, nous nous adaptons à la demande du client. Du voyage en hôtel club au road trip, de l’auberge de jeunesse au palace 5 étoiles, il n’y a pas de restrictions. Nous avons des partenaires locaux dans une cinquantaine de pays nous qui garantissant la bonne execution des prestations que nous vendons et une intervention rapide en cas d’imprévu.

Brésil 2019 @Flyaway

Vers qui tu te tournes pour organiser les séjours de tes clients ?

Comme toutes les agences de voyages nous avons différents partenaires locaux qui nous proposent tous les services nécessaires à la bonne réalisation d’un voyage, à des tarifs professionnels, afin de pouvoir les revendre au meilleur prix pour les clients. Je pars régulièrement les rencontrer pour m’assurer de la qualité des prestations.

Il est important de noter que, meme si les voyages sont le coeur de notre activité, nous avons une activité dédiée à l’évènementiel également. 

Qu’est-ce que vous proposez comme type d’événement  ?

L’organisation d’un voyage ou d’un évènement demandent les mêmes compétences de fond. A savoir une sélection rigoureuse des prestataires, une organisation irréprochable et une excellente connaissance des produits et services, sans oublier une importante flexibilité.

Nous proposons à nos clients un large éventail de possibilité allant de la réservation de places de concert à l’autre bout de l’Europe (à laquelle nous pouvons d’ailleurs ajouter des prestations hôtelières et de transport grace à notre activité travel…) à l’organisation d’un anniversaire original ou d’un mariage. Nous n’avons pas de limite.

Grand Prix de Monaco @FlyAway

Depuis combien de temps l’agence est-elle ouverte ?

Nous allons fêter nos deux ans en octobre. Nous avons une très forte croissance de l’activité avec un doublement du chiffre d’affaire prévisionnel pour cette année. L’activité Event, qui était minoritaire, est en plein essor avec notamment des réservations pour de grands évènements sportifs (le GP de Monaco, Wimbledon, Roland Garros, Coupe du Monde de Rugby au Japon…) mais aussi le lancement depuis cet été de notre activité de tour en bateau. Nous avons beaucoup de demandes, nous ne pensions pas avoir autant de sollicitation…

Dis nous toutes les étapes du fonctionnement de ton agence ?

Tout d’abord il faut savoir que nous ne faisons pas de publicité. Nous travaillons essentiellement avec le bouche à oreille. Nos clients sont nos « ambassadeurs », c’est pourquoi nous sommes dans l’obligation de proposer des prestations de qualité. Nous avons un programme de fidélité « VIT – Very Important Traveler » qui récompense nos clients en leur offrant des réductions et des offres avec des services exclusifs. Par ailleurs, chaque fois qu’un parrainage est réalisé le parrain bénéficie d’un bon cadeau cumulable de 50€ ou 100€ suivant la destination. Le nouveau client bénéficie lui des frais de dossiers offerts.

Le client nous contacte par téléphone, courriel ou par notre formulaire de contact sur le site www.flyawaymonaco.com. Nous nous rencontrons chez le client ou en extérieur ou bien tout se fait à distance selon l’envie du client et son lieu de résidence. Nous préparons un devis qui sera modifié autant de fois que nécessaire jusqu’à la version finale.

Le client pourra ensuite signer le contrat numériquement à distance et une pochette de voyage de qualité lui sera remise avec des goodies et un livre de voyage sur la destination afin de profiter du moment sans se soucier de l’organisation. 

Une ligne téléphonique (non surtaxée) disponible 24h/24 est disponible pour nous joindre à tout moment pendant le séjour. Des prestations pourront être rajoutées à n’importe quel moment sur simple sollicitation.

Quel type de relation crées-tu avec tes clients ?

Je dirais que dans la grande majorité des cas, les clients deviennent des amis. Nous établissons une relation de confiance qui permet une complicité importante et notre taux de fidélisation est très élevé. 

Dormir dans une bulle @FlyAway

Peux-tu travailler avec des clients qui vivent hors de Monaco et sa région ? Est-ce que tu cibles une clientèle particulière ?

Oui nous avons déjà des clients à l’international et dans toute la France. Cependant, l’essentiel de notre communauté est située à Monaco et ses environs. Nous ne ciblons aucun type de clientèle en particulier, tout le monde est bienvenu chez Fly away et chacun y trouvera son compte.

Des nouveautés pour la rentrée ?

Nous nous efforçons à innover le plus possible en allant rencontrer nos partenaires sur-place et/ou dans des salons dédiés au monde du voyage. Je peux déjà vous annoncer que nous allons proposer d’ici novembre 2019 un incroyable service de conciergerie sous notre marque avec un interlocuteur Francophone disponible 24h/24 pour suivre l’évolution de votre voyage en temps réel par messagerie instantanée et qui pourra répondre à vos moindres solicitations et sans surcoût ! 

Réserver une table dans un restaurant de qualité pendant votre séjour à l’étranger sera désormais un jeu d’enfant….

L’agence est-elle présente sur les réseaux sociaux ?

Bien entendu, vous pouvez nous trouver sur Instagram, Facebook, Twitter et SnapChat avec l’identifiant : @flyawaymonaco

Nous sommes aussi sur Messenger « Fly away » et WhatsApp : 06.17.39.98.40

Voici le code promo tant attendu : NiniePoutoune

Pérou 2019 @FlyAway

Retrouver l’interview de sa femme Morgane aussi sur le blog

Barcelone, en famille

C’est avec grand plaisir que je vous fais cet article sur notre retour d’expérience sur notre séjour de 4 jours …

Bruxelles, ma belle

Nous revenons de voyage où nous avons passé 4 jours dans la capitale belge : Bruxelles. Bon, il faut vous expliquer que nous sommes partis 4 jours ce n’est pas un hasard. Dès que nous le pouvons nous fuyons le bruit, l’agitation et du weekend du grand prix de Monaco.
De plus, le pays est paralysée donc autant s’en aller.

Notre choix était de partir dès le mercredi après midi aux heures qui nous convenaient le plus. Nous avions donc opté pour la capitale allemande Berlin à la base puis finalement nous avons choisis le vol de 15H40 sur Brussel Airlines depuis l’aéroport de Nice et avons donc fini par choisir Bruxelles.


NOTRE HOTEL

Nous avons pris pour un hôtel à la décoration japonaise : le Yadoya Hôtel avec option petit déjeuner (très important quand on a des enfants et un groupe de 8 à gérer).
La décoration et les chambres étaient vraiment sympa. Le petit déjeuner, varié avec du sucré et du salé.
Une chambre vu sur une route de 6 voies (merci les boules quies). L’hôtel un peu excentré surtout quand on est avec des enfants. On essaie de faire un maximum à pied en général et d’utiliser très peu les transports en commun.
Donc si vous avez des enfants opté pour un hôtel plus en centre ville.


NOS ACTIVITES

Moof Muséum : Un musée des figurines des bandes dessinés (tintin, les schroumpf, que les enfants ont beaucoup apprécié.
Centre belge de la Bande dessiné : Le musée pour connaître comment se construit une BD. Un peu moins enfantin mais tout aussi insctructif.
Bus Hop On / Hop Off : On a voulu jouer les touristes jusqu’au bout avec la visite de la ville en bus. On a donc fait les deux parcours que nous avons beaucoup aimé. Les enfants un peu moins lors du parcours un peu plus Européen. Ensuite ce transport, c’est un autre façon de visiter la ville qu’à pied. On y a appris beaucoup de choses.
Atonium + Mini Europe : L’atonium, c’est le symbole de l’exposition universelle de Bruxelles. Il y a une vue à 360° de toute la région brusseloise.
Juste à côté vous avez les différents pays européens avec leurs monuments les plus connus.

Visite de la ville à pied : plus de 10 000 pas par jours lors de ces 4 journées. Comme ont m’a toujours dit, une ville se visite à pieds et non dans les transports en commun.
Nous avons donc fait les 3 statues de la ville : le fameux Manneken pis, Zinneke pis et Jeanneke Pis.
Nous avons adoré les fresques sur les immeubles de tous les héros de bandes dessinés qui sont nés en Belgique.


NOS BONNES ADRESSES

Notre quartier favori a été le quartier Sainte Catherine. Nous avons y mangé tous les soirs donc on vous propose tous les restaurants que nous avons fait dans ce coin là et surtout qui accepte un groupe de 8 personnes à manger.

Carnivore, Menma, Kipkop ou encore Ellis Gourmet Burger.

Le midi nous mangions dans le quartier où nous nous trouvions.

Brussels Grill, Un snack avant le mini Europe et qui accepte la carte bleue ou encore Hard Rock Café.

tout en buvant, une bière du pays.

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Charlotte’s Magic Cream

J’utilise la Magic Cream, depuis 4 ans maintenant bestseller de Charlotte Tilbury. Maquilleuse des podiums, elle utilisait cette préparation secrète sur les mannequins en tant que base préparatrice. Elle décida ensuite de révéler sa recette pour la commercialiser. Beaucoup d’articles de blog vantent les mérites de cette crème. J’ai longtemps hésité au vu de son prix (aux alentours de 80€) puis j’ai craqué sur le site de Cultbeauty, colis que j’ai reçu en quatre jours à peine de Londres . Pour ce qui est de la livraison, elle était irréprochable, colis très bien emballé!

Je peux vous faire part de mon avis. Je pense qu’il faut souligner un point futile mais qui me plaît énormément: son packaging. La Magic Cream est vendue dans un magnifique écrin, le pot ressemble à un gros cristal fermé par un couvercle or rose! Le packaging ne fait pas tout certes, mais cette crème dans ma salle de bain me ravit à chaque utilisation. J’ai donc un très grand plaisir à l’utiliser.

L’odeur est très douce et pas du tout entêtante, n’aimant pas trop les odeurs prononcées ce soin me va tout à fait. La texture est assimilable à une crème fouettée hyper onctueuse. Elle rentre instantanément dans la peau. Je pense toutefois qu’elle ne serait pas idéale pour les peaux grasses.

C’est une crème que j’utilise seulement le soir . En ce qui concerne la composition, elle me pose un peu problème car elle contient des silicones. En l’essayant, j’ai tout de suite étais emballée donc j’ai continué à l’utiliser.  Dès l’application, la peau gagne en éclat. Contrairement à certaines bases, la Magic Cream reste quand même un soin, que vous pouvez utiliser en 2 en 1,donc en base avant le maquillage et en crème le soir.. Ma peau reste hydratée et repulpée . Il s’agit certes d’un investissement mais au bout d’un mois, je n’ai pas vu le produit descendre. Je pense donc qu’elle me dura longtemps.

Et vous votre crème chouchoute ?

MdameNinie – 10 nouvelles petites choses sur moi.

En octobre 2016, j’avais écrit un article sur 10 petites choses sur moi, et le fait que Milie du blog c’est quoi ce bruit publie de nouveau un article sur cette lignée, cela m’a donné envie de faire un article à ce sujet !
Bien sûr, il y a des choses que je vous ai parlé la première fois que je ne songe pas vous ressortir une seconde fois.
Alors vous êtes prêt à en savoir un peu plus sur moi ?
Alors c’est parti…


  1. J’ai la double nationalité (oui depuis décembre 2011, on ne renie plus sa nationalité d’origine). J’ai donc obtenu la nationalité monégasque en mai 2017 et j’en suis très fière, j’ai participé aux deux dernières élections en Principauté.
  2. Je n’ai jamais vu le film Titanic et je n’n suis pas morte.
  3. Mon chanteur préféré, c’est Enrique Iglesias. Il passe cette année au Summer festival mais étant donné que ça coûte un bras. Je vais le voir à Madrid en décembre prochain avec Alicia, la plus belle de toute les colombiennes monégasques.
  4. J’ai deux tatouages dont un fait en Polynésie et un autre au Dixième art à Monaco.
  5. Je déteste le vin rouge.
  6. Je pars avec mari et enfants à Bruxelles fin mai avec la famille de Poutoune à nous les gaufres, la bière, les frites et le chocolat.
  7. En parlant de Bruxelles, il m’est arrivé de faire des nuits blanches dans cette ville sans pour autant la visiter. On prenait un train le samedi soir pour aller a une soirée aux caves de Curreghem et on repartait avec le premier train le dimanche matin. A l’époque où, il fallait être absolument sur Parano.Be
  8. Je me suis liée d’amitié avec des mamans et futures mamans sur le site Doctissimo (comme quoi ça arrive), on avait beaucoup de rencontres à une époque. (D’ailleurs ça me manque un peu)
  9. Je rêve de me faire un gros weekend #MeufdeFoot alors toutes les supportrices des clubs de ligue 1 sur Paris.
  10. La batterie de mon téléphone est trop souvent à plat et je passe constamment mon temps à le recharger !

Et vous, vous me dites quelque chose sur vous ?