Préparer son road-trip en Irlande ?

Qui n’a jamais rêvé de visiter l’Irlande à bord d’une voiture, être libre d’aller où il veut quand il veut ? La famille B. a décidée de faire un road-trip en Irlande ! Voici quelques conseils pour ceux qui veulent préparer leur road-trip pour partir à la découverte de ces magnifiques routes irlandaises…

ireland-2299410

L’idée d’un road-trip en Irlande a germé dans notre esprit . Quand il a fallu réfléchir à une destination de vacances pour l’été, la destination était déjà toute trouvé : l’île d’Émeraude !

Qu’on se le dise, organiser un road-trip requiert quelques heures de préparation – en partant du principe que l’on ne voulait pas des vacances à l’arrache, avec des hôtels miteux et tutti quanti, avec deux enfants pas simple. L’objectif de ce séjour, c’était de découvrir les jolis coins de l’Irlande et se détendre. Si vous comptez visiter le pays de vous-même, je vous livre les étapes de mon organisation.

Etape n°1 : faites des recherches sur le pays.

Indispensable pour mettre au point votre parcours, vous allez devoir vous renseigner sur l’Irlande et déterminer ce que vous voulez y faire – dans les grandes lignes. Entre les nombreux blogs et la multitude d’ouvrages, vous ne devriez pas avoir de mal à trouver les bonnes infos.

Etape n°2 : déterminez grossièrement votre parcours.

Quels sont les endroits que vous voulez absolument visiter ? La réponse à cette question vous permettra de dégrossir votre parcours. Ce qu’il faut garder en tête, c’est qu’en une semaine (ou même deux, ou même trois), il est impossible de tout faire – surtout si vous tenez à être relax pendant vos vacances. De notre côté, on tenait à aller dans le Connemara et dans le Killarney National Park, ainsi que sur la Mer d’Irlande/ Dundalk  et à Dublin. La liste était beaucoup plus longue, mais on a du l’écourter – ce sera l’occasion d’y retourner !

Etape n°3 : reliez les points entre eux.

Maintenant que vous avez déterminé les étapes clés de votre road-trip, vous allez devoir les relier entre elles et estimez le temps passé sur place. De cette façon, vous aurez une vision assez précise de la situation des hôtels que vous devez réserver. Le détail qui a toute son importance : faites attention à la distance entre votre point A et votre B. Essayez de bien répartir les kilomètres à parcourir sur toute la durée de votre séjour. On s’est retrouvé à conduire pendant 3h30 deux jours de suite… Et il n’y a rien de pire pour casser votre journée. Eh ouais, le temps passé dans la voiture, c’est du temps passé en moins à visiter.

Pour ce qui est du parcours en lui-même : beaucoup de guides préconisent de commencer par Dublin, pour partir vers Galway, puis le Connemara, avant de redescendre dans la région de Killarney (avec le parc national et les célèbres Cliffs of Moher). C’est un bon itinéraire si vous ne voulez pas vous éterniser dans la voiture. Pour un Dublin-Galway, comptez 3h, pour un Galway-Killarney, comptez 4h avec un détour par les falaises de Moher).

De notre côté, on a voulu faire une boucle et voir du pays. 

– 1er jour : arrivée à Dublin,

– 2ème jour : Kilkenny

– 3ème jour :Peninsule de Dingle

– 4ème jour : Killarney

– 5ème jour : Connemara

– 6ème jour : Connemara /Donegal

– 7ème jour : Donegal/Mer d’Irlande

– 8ème jour : Mer d’Irlande/Dundalk

– 9ème jour : Dundalk/Dublin              -10ème jour: Dublin

Etape n°4 : réservez votre avion

 Vous savez désormais le plus gros de votre parcours en Irlande, il est temps de passer aux choses sérieux : les billets d’avion ! Une légende urbaine veut qu’ils soient moins chers le mardi à 6h du matin… Libre à vous de faire vos comparatifs, le site Skyscanner est top pour trouver des prix intéressants. De mon côté, j’ai  pris Aer Lingus.

Aer.lingus.a320-200.ei-den.arp_-720x340

Etape n°5 : réservez vos hôtels.

Même si le nombre d’hôtels et de B&B est assez impressionnant en Irlande, on a fait le choix de tout réserver en avance pour être certain d’avoir tout le confort nécessaire. 

En fonction de vos critères et de votre budget, vous ne devriez pas avoir de mal à trouver chaussures à votre pied. Il suffit juste d’être patient. On a adoré tous les B&B dans lesquels on a séjourné et, lors de la réservation, on s’est fié aux avis des voyageurs, ça ne trompe (presque) jamais ! Vous vous rendrez compte que les hôtels et B&B situés dans les grandes villes coûtent beaucoup plus cher qu’en campagne (normal) et que certains “B&B” se rapprochent plus d’un hôtel qu’un Bed & Breakfast chez l’habitant.

Si ça peut vous aider, voici la liste de nos logements pendant notre road-trip :

OLDTOWN FARMOUSE  3 étoiles  (Kilkenny)

SKEHANAGH LODGE  3 étoiles (Kerry)

EDEN HILL HOUSE 4 étoiles (Clare)
 ASHFIELD HOUSE 4 étoiles (Mayo)

OCEAN BREEZE 3 étoiles (Donegal)

WARN-CLAREEWOOD HOUSE THE (Antrim)

LYNOLAN HOUSE  4 étoiles (Louth)

ASHLING HOTEL 4 étoiles (Dublin)

Etape n°6 : réservez votre voiture

La voiture reste la meilleure façon de visiter l’Irlande. Vous allez où vous voulez, vous vous arrêtez quand vous voulez (et ce n’est pas les points de vue superbes qui manquent par ici !). Si vous vous sentez prêt à conduire à gauche : let’s do this !

451084-FB

Dans le cas contraire, vous n’aurez pas de mal à voyager via les transports en commun et les bus touristiques.

Pour la location de la voiture, nous sommes passés par Hertz .

Juste un détail , vu que souvent il y a des soucis avec les loueurs de voiture , il vous est dit ,que 2000 euros sont pris pour la caution en empreinte bloquée sur le toucher. Si vous voulez éviter, ce genre de chose , il vaut mieux prendre la rachat de franchise , entre 19 et 36 euros / jour car en Irlande , surtout au niveau du Connemara , les routes sont petites et donc la voiture peut être plus souvent rayée car pas de passage pour 2 voitures.

Un conseil : faites s’ il vous plaît des photos de la voiture .

Juste un petit rappel la rachat de franchise en anglais c’ est : damage waiver .

38823941_1079705938878918_8747956991554486272_n.jpg

38844769_838678529672936_8022951329280294912_n.jpg

Etape n°7 : trépignez d’impatience et préparez votre programme

Avion, voiture, hôtels : tout est bouclé ! Il ne vous reste plus qu’à attendre le grand départ et profiter de votre road-trip. Libre à vous de préparer, ou pas, votre programme à faire sur place. On a beaucoup lu et investit dans plusieurs guides :

38872010_2151779441529748_7061518106887192576_n.jpg

Je vous ferai un article a mon retour …. 😉  

Inspiré de l’article : Le mâle saint

Quelques astuces pour voyager avec des enfants sur un vol long courrier.

Qui n’a jamais appréhendé de faire autant d’heures de vol avec de jeunes enfants ?

 

Je dois avouer que j’étais dans ce cas là, et puis nos quelques vols Nice/Paris m’a permis de me dire que finalement tout cela pourrait bien se passer.

Notre première expérience sur vol long courrier fût un Nice/NYC avec 8h30 de vol. (Notre prochaine expérience, c’est aussi pour un prochain vol Nice/Zurich/NewYork avec la compagnie Swiss)

Voici quelques conseils qui pourront aider certains parents à vouloir passer le cap des vol long courrier avec un enfant ou plusieurs enfants de plus de 2 ans.

Je n’ai pas encore eu chance de faire un vol long courrier avec un enfant de moins de 2 ans (peut être l’an prochain)

 

1ere astuce :

Lui préparer un petit sac à dos avec livres, tablette, coloriage et encore quelques jouets.

Parfois, il faut rester longtemps dans l’aéroport avant de pouvoir décoller alors pourquoi ne pas le distraire.

2e astuce :

Lui enlever de suite ses chaussures et lui mettre des vêtements où il se sent à l’aise. Son siège est un peu comme son petit cocon, son chez soi qu’il va devoir dompter pendant quelques heures.

3e astuce :

Prenez un casque audio pour les oreilles de vos chérubins (ceux de l’avion ne sont pas adapté aux oreilles de votre enfant).
IMG_9579.JPG

 

4e astuce

Ne pas hésiter à le faire marcher un peu dans le couloir pour qu’ils se dégourdissent les jambes comme nous, on en a un peu marre de rester toujours assis et cela aide à la circulation du sang.

5e astuce :

Prenez votre mal en patience si vous devez faire quelques aller/retour aux toilettes. Le seul avantage que vous pouvez avoir c’est que le vol passe un peu plus vite comme ça. Il faut voir le bon côté des choses parfois.

6e astuce :

Laissez le dormir le temps qu’il faudra. Il vaut mieux avoir un enfant en bonne forme que complètement fatigué à destination.

7e astuce :

S’il n’est toujours pas propre, n’oubliez pas les couches et de quoi le nettoyer, des tables à langer sont à disposition dans les toilettes des avions.

IMG_9577.JPG

Une petite liste non exhaustive, voilà ce que j’ai pu mettre en pratique lors de ce premier voyage avec mes deux grandes et vivement le prochain.

Si vous voulez en savoir plus sur les voyages avec des enfants, je vous conseille quelques blogs

Capture d_écran 2017-07-10 à 14.07.22Capture d_écran 2017-07-10 à 14.07.32Capture d_écran 2017-07-10 à 14.07.44Capture d_écran 2017-07-10 à 14.08.00

Etes-vous prêt pour voyager avec votre petit bout ou vos enfants ?

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

[#17TGBOL] – Le grand livre des listes 4.4 : Nos voyages de rêve

On revient après 2 semaines d’absence sur un nouveau thème que nous a proposé le blog de Jartagnan : sur les voyages de rêve qu’on a ou aimerait faire.

Nous t’invitons cordialement à venir participer à ces différents défis toutes les semaines.
Si tu es prêt, rien n’est plus simple, je te conseille de lire ce qu’il y a après :

Chaque lundi, je vous proposerai un thème et vous aurez jusqu’au dimanche soir pour publier votre liste : soit directement sur votre blog, en incluant le hashtag #17TGBOL et un lien vers le billet annonçant le thème auquel vous participez. Soit directement sur la page Facebook du blog, en commentaire sur le billet relatif au thème en question (n’oubliez pas de partager non plus tout cela sur votre mur).
Je vais essayer de mettre autant que possible un maximum d’éléments par liste, mais vous n’êtes pas obligé d’en mettre autant. Une liste de 2 conviendra déjà fort bien.
À la fin de cette année, ces 52 listes vous offriront un aperçu unique de votre année. Compilées ensemble, elles formeront votre grand livre de listes, une mine précieuse d’informations dans lesquelles puiser plus tard.

MdameNinie :

J’ai commencé une petite série de voyages que j’aimerais bien faire avec ma petite tribu… Du coup, je t’invite à consulter mes petits billets :
[MdameNinie] : 5 voyages lointains qui me donneraient envie…
[MdameNinie] : 5 îles qui me ferraient envie…
[MdameNinie] 5 pays d’Europe qui me ferraient envie…

Puis, j’avoue, il y a 2 pays que j’aimerai bien refaire : La Polynésie Française et les Seychelles et une ville que j’aime plus que tout, c’est New York City, une fois visitée, vite adoptée.

De plus, je ferrai une série d’article de villes ou encore de région du monde qui me ferrait bien envie.

Sinon, je peux vous conseiller le blog de Travel Me Happy qui ont beaucoup de chance de pouvoir découvrir le monde.

img_4659

Rendez-vous sur Hellocoton !

MdameNinie : 5 îles qui me ferraient envie…

Encore une envie de vous faire une petite liste de voyages que j’aimerais bien faire.

Alors je te préviens, je ne mettrais pas la Polynésie française, ni Les Seychelles sur ma ToDo List parce que je les ai déjà fait (même si ça ne m’empêche pas de vouloir y retourner à nouveau).

Pour cette liste, c’est surtout l’envie de farniente qui pré-domine dans un cadre juste paradisiaque.

Les Maldives :

Juste pour être peinard pendant quelques jours avec un cocktail à la main, aller dans la piscine et nager dans l’océan Indien.

Ile Maurice :

Une belle destination familiale, 50% Farniente, 50% pour la découverte de l’île avec la découverte du jardin botanique en autre.

Les Bahamas :

Une destination qui me fait rêver, une des seule île que je souhaite faire au Caraïbes. Encore une fois, pour contempler le paysage avec un petit verre à la main.

Les Canaries :

Une des destinations les moins chères sur ma liste, une destination très familiale, en faisant quelques jours à l’hôtel et quelques excursions. L’île que j’aimerais le plus visiter c’est Fuerteventura.

Le Sri Lanka :

De par sa culture, ses paysages, sa faune et sa flore, c’est un pays qui me donne envie de  découvrir.
Les articles de @NatachaBirds m’ont donné envie aussi, d’y faire un tour.

img_4659
Bora Bora 11/2013

Et vous, vous avez envie de vous faire quelle île ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 jours à Londres

Et si on allait visiter Londres en 3 jours !?A même pas deux heures de la France, pas besoin de poser une semaine pour pouvoir découvrir Londres! Bien sûr, vous ne pourrez pas tout découvrir mais vous avez déjà de quoi faire!! Londres est à portée de main! :)Nous avons récemment passé trois jours à Londres avec mon époux et des amis, pour mon anniversaire, 20161127_233843lui et moi nous ne connaissions pas la capitale anglaise.Donc deux de nos amis avaient pour mission de faire découvrir le plus de choses possibles en trois jours. Si vous êtes sur le point de sauter dans l’Eurostar ou un avion pour traverser la Manche.

 Un peu d’histoire avant de découvrir Londres

Avec plus de 8 500 000 habitants, la belle capitale du Royaume-Uni a été fondée il y a à peu près 2000 ans par les Romains (et oui encore eux !), ils la nommèrent Londinium. Une des grandes guerres que partagent nos deux pays est la guerre de cent ans (1337-1453).

Bien qu’elle ait duré de nombreuses années, cette guerre n’a pas tant fait de morts que ça! Par contre de nombreux pillages ont ruiné les populations… Cette guerre a été en somme plus un conflit dynastique, et une de ses raisons profondes reste le contrôle de la Guyenne (sud-ouest de la France), des Flandres (Nord de la France) et de l’Écosse.

C’est d’ailleurs pendant cette guerre (en 1429) que notre belle Jeanne d’Arc a joué un rôle décisif !

En 1800, Londres est la ville la plus peuplée du monde (la construction des premières lignes de chemin de fer y est pour beaucoup). C’est à partir de 1860 (à cause des embouteillages) que débute le système de transport souterrain, une première mondiale !

Après la seconde guerre mondiale, une importante vague d’immigrés provenant des Commonwealth a fait de Londres une ville très melting pot. Allé j’arrête de vous embêter avec mes histoires, et passons aux choses sérieuses les loulous! 🙂

Visite de Londres en 3 jours

A la découverte de Londres.

Arrivé à l’aéroport de Gatwick qui n’est pas non plus à côté, nous avons pris un UBER et j’ai pris le Gatwick pour le retour,Express  (le prix du billet n’est pas donné). D’ailleurs nombreux sont ceux qui arrivent de l’aéroport de Luton, Heathrow, Stansted ou London city Airport, tout dépend de votre aéroport de départ Le problème est que, ces aéroports ne sont pas vraiment à côté du centre. Nous avons pris un  Airbnb  il se trouve dans le quartier de Fitzrovia, arrondissement de Camden. C’est une tour de télécommunications qui appartient à la société British Telecom.

Nous avons pris deux brunch de folie à The .Riding.House.Café et un brunch Au Pain quotidien.

Je suis même tomber par hasard sur Lexie Blush une blogueuse ,youtubeuse ,une jolie rencontre…

Nous sommes très contents du séjour ! Et vous, qu’avez-vous envie de voir (ou retourner voir) à Londres ? D’après vous, qu’est-ce qu’il ne faut pas rater lors d’un week end là bas ?

                                                              Voila Bye-Bye Londres!!!
ps : pour voyager dans Londres, je vous conseille tout simplement d’acheter une Day-card dans le métro, qui vous permettra d’emprunter le tube toute la journée, illimité. Oubliez le bus, sauf si vous êtes vraiment débrouillards… Bon… Et nous avons pris UBER aussi 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !