MdameNinie – Où j’en suis dans le défi green blog ?

Je me souviens encore, en janvier 2017, la blogueuse écolo : Marie Youpie lançait un défi/challenge afin de faire participer un maximum de blogueurs ou encore d’influencer sur la cause écolo du #zérodechet sur notre planète et qu’ils changent pout cela leurs habitudes au quotidien.
Pour cela j’ai répondu tout de suite par un OUI j’en avais même fait un article fin 2016 parce qu’au final avec nos propres moyens peut être qu’on pourra faire changer les moeurs.

Il s’en est passé des choses en un peu plus de deux ans. J’ai accouché de ma dernière en février 2017 et nous avons été contraint de déménager car notre appartement était devenu insalubre (merci les jardins d’Apolline) en septembre 2017, juste avant la rentrée scolaire.
Pour le coup, je voulais mettre bien plus de choses en place si j’avais été dans mon CHEZ MOI car si vous l’avez compris, je ne me sens pas vraiment chez moi à l’endroit où je suis logée. Pour dire, j’ai encore des cartons de déménagements qui traînent dans ma chambre.


Côté salle de bain, j’ai essayé pas mal de choses du déodorant solide qui m’a duré 1 an au dentifrice solide que je n’ai pu supporté et que j’ai malheureusement mis vite à la poubelle pour repasser à du dentifrice bio qui au final celui là, n’est pas hyper bon (merci Yuka).
J’ai eu aussi des brosses à dents bambou, la sensation du début est assez bizarre mais au final, on s’y habitue.
Pour le maquillage (je ne mets qu’en rares occasions) je nettoie ma peau et j’utilise toujours les lingettes de la marque Tendances d’Emma !
A l’heure actuelle, je me douche avec une rose de douche et un savon solide et je fais de sacrés économies. J’ai testé aussi le savon exfoliant mais sans grand succès.
Je vais également changer les produits de ma routine du matin, vu les merdes qu’il y a dedans. (encore merci Yuka). J’espère pouvoir faire un article dessus (histoire de vous inspirer un peu).

Côté bébé, je suis restée une fidèle au liniment et lingettes lavables pour les fesses de ma dernière. Il m’arrive d’acheter de temps en temps des lingettes jetables mais bio.
Par contre, je ne suis vraiment pas une spécialiste des couches lavables, j’en ai toujours achetés jetables. Honte à moi pour le coup.

Côté cuisine & vie de tous les jours, j’essaie d’aller le plus souvent possible au magasin de vrac sous la place du marché de la Condamine. J’utilise un maximum nos totes bags et nos sacs en vrac réutilisables.
Je supprime petit à petit mes contenants en plastique pour des contenants en verre.
J’achète de plus en plus d’emballage en verre que je recycle par la suite avec l’application CLIIIINK.
J’utilise des piles rechargeables surtout à cause des jouets de ma dernières qui en demande un bon paquet lol ou alors pour les télécommandes ou autres objets qui demandent des piles.
J’ai eu le gros FAIL du composteur qui ne me faisait qu’attirer un maximum de mouches. Du coup, j’ai décidé de composter mes restes et de les mettre au parc princesse Antoinette quand j’étais dans mon fameux chez moi. Depuis, plus rien…


A relire : 10 GESTES POUR ÊTRE ÉCO-RESPONSABLE À MONACO.


A l’extérieur, j’utilise très peu la voiture, ma Fitbit est ma meilleure amie pour compter mon nombre pas/jour. j’utilise les transports en commun quand je dois me rendre à l’autre bout du pays (oui ça fait drôle d’écrire ça) !


Dans les mois à venir, mes actions seront :
→ Trier ma salle de bain de produits que je n’utilise pas et notamment du maquillage.
→ Donner encore et toujours des affaires à l’association Saint Vincent de Paul
→ Acheter plus de produits durables
→ Continuer à trier les jouets de mes enfants et à a trier tout court pour avoir encore moins de choses à ramener dans notre appartement lorsque nous retrouverons notre chez nous.
→ Déposer un maximum de livre dans la bibliothèque libre service.
→ Continuer à acheter intelligemment et non sur un coup de tête.
Et puis rentrer chez moi et me mettre encore plus à fond dans cette optique de réduire mes déchets.


A relire : ON PASSE À LA TRANSITION ÉNERGIQUE À MONACO ?


Depuis, j’ai signé le pacte de la transition énergétique mise en place par le gouvernement pour améliorer un peu plus mon emprunte carbone et celle de ma famille.


Et vous, vous en êtes où dans le défi GREEN BLOG ?

Si, cela n’a pas encore été fait, nous vous invitons également à nous suivre sur nos différents réseaux sociaux pour être informé par un nouvel article le blog : 
FacebookInstagramtwitter, Pinterest.

#LotusBabyZoo

Coucou à vous,

Si tu as cliqué sur l’article c’est parce que tu es parent et que tu aimerais savoir quelle couche jetable prendre pour ton enfant ? Alors, je t’arrête tout de suite, je ne suis pas du tout Madame Irma, je ne peux pas choisir à ta place mais je peux également te conseiller par ma propre expérience (Oui 3 enfants avec beaucoup de test couches, ça aide pas mal) !

Depuis quelques mois, j’utilise les couches de la marque Lotus. J’aurais pu te dire a quel point, elles sont superbes mais ce ‘est vraiment pas le sujet de cet article. Et puis, si tu veux le relire, je t’envoie directement le lien : #LotusBabyEstNé…

Je voulais simplement te dire qu’il ne te reste plus que quelques jours pour acheté l’édition limité spéciale Zoo est actuellement dans les rayons de ton hypermarché, ou encore dans ton supermarché.

Bon et de vous a moi, j’ai toute de même hâte de ne plus être dans les couches après ma 3e fille.

Si tu veux partager ta petite trouvaille, penses à utiliser les Hashtag #LotusBabyZoo, #editionlimitee, #sesentirlibre !

IMG_8931

Bon allez, tu peux reprendre une activité normale maintenant.

  !important;

 

J’aime cet article



 

Alex du blog @MyMonaco…

Coucou à tous,

aujourd’hui, on se retrouve avec une autre blogueuse de la Principauté qui a ouvert son blog, il y a quelques années désormais mais qui a fait une petite pause parce qu’un joli évènement lui a pris beaucoup de temps ces derniers mois.


Avant toute chose, présente toi en quelques phrases.

Je m’appelle Alex, j’ai la trentaine et suis devenue Maman il y a tout juste 1 an. Mon job à plein temps pour l’instant ! Je suis originaire de Paris, où j’ai vécu jusqu’à il y a 3 ans, quand mon chéri m’a annoncé qu’il était muté à Monaco (What ?!?!). Un an et demi d’allers-retours et de questions avant de tout quitter pour le suivre, mon job de Responsable Marketing dans les Cosmétiques, ma famille, mes amis… Et c’est sans regret (Ouf !!!!!!).

 


Possèdes-tu un blog ?

 

Ouiiii, depuis 2 ans. Le blog s’appelle « MY MONACO » car j’y partage en toute humilité un peu de « MON » Monaco.
À découvrir sur www.mymonaco.fr

Pourquoi as-tu eu cette envie d’ouvrir un blog ?

Quand j’ai annoncé à mon entourage que mon chéri était muté à Monaco, j’ai eu toutes sortes de réactions au sujet de notre futur environnement. Ce qui est clair, c’est que Monaco ne laissait personne indifférent. Tout le monde avait un avis bien tranché (parfois en y étant resté juste quelques heures) ou un imaginaire débordant… Alors quand je suis arrivée, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Et j’ai découvert un pays bien différent de celui que j’imaginais avant de poser mes valises… Pour être honnête, bien plus authentique et attachant ! C’est précisément ce qui m’a donné envie de créer le site « MY MONACO« . Comme j’adore écrire, que j’aime aussi la photo, et qu’en plus j’avais du temps, le blog a été une évidence. Ma façon à moi de remercier ce « grand petit pays » qui m’accueille quotidiennement et m’émerveille chaque jour un peu plus.

 

De quels sujets traites-tu sur ton site ?

Monaco a mille visages et chacun peut vivre la Principauté à sa manière. Je suis d’ailleurs intimement convaincue qu’elle ne se dévoile vraiment qu’aux visiteurs qui cherchent à la découvrir autrement. Avec mon blog, c’est ce que j’essaie de transmettre. De manière non exhaustive et tout à fait subjective je livre mes impressions, mes coups de cœur, mes bonnes adresses mes bons plans, mes promenades, mes rencontres. Bref, MY MONACO, pour aider chacun à (re)créer « SON » Monaco.

 

my-rentree-2017-my-monaco-690x518.jpg

 


Comment gères-tu ta vie professionnelle, ta vie personnelle et la gestion de ton blog ?

Quand j’ai décidé de créer MY MONACO, je venais de quitter mon job. J’avais donc du temps ! Je suis partie me former 3 jours à Paris car je ne connaissais rien au côté technique, puis je me suis lancée. Il m’a fallu plusieurs semaines pour penser, développer, façonner le site à ma manière et enfin le mettre en ligne. Une fois cette partie terminée, c’est assez simple de faire vivre un blog. Je dis ça alors que je l’ai un peu mis de côté depuis 1 an, depuis l’arrivée de bébé. Dans ma tête j’ai pourtant des tonnes d’envies et de choses à partager avec les internautes, mais comme j’ai moins de temps et que j’ai à cœur d’écrire de manière qualitative, j’ai préféré faire une pause. Cela dit je vais m’y remettre très vite car ça me manque 😉


Combien de temps par semaine tu t’y consacres ?

Avant de devenir maman, j’y consacrais plusieurs heures par semaine. Difficile de quantifier exactement car chaque découverte sur mon temps libre pouvait donner lieu à un nouvel article. Si l’on parle uniquement de l’écriture à proprement parler, des photos et de la mise en ligne, je dirais que je m’y consacrais une journée entière par semaine. Sans compter le temps passé avec les personnes qui ont gentiment accepté une interview.

 


Quelles sont tes astuces pour avoir une meilleur organisation ?

Le blog est une activité qui peut être sans limite. D’ailleurs être blogueur est un état d’esprit car il faut toujours être ouvert, attentif à ce qui nous entoure. Chacun peut y mettre l’énergie qu’il veut. Entre les articles, les messages auxquels on répond, et surtout les réseaux sociaux qui ne s’arrêtent jamais de vivre, cela peut vite devenir une activité à plein temps. Mieux vaut donc adopter une certaine discipline et s’obliger à des horaires au-delà desquels on éteint l’ordinateur et le téléphone.

 

maman-chpg-my-monaco-690x518.jpg

 


T’arrive-t-il d’en avoir juste marre et de vouloir tout supprimer ? Comment rester positif ?

C’est surtout l’aspect technique qui n’est pas évident lorsqu’on ne connait rien aux différentes interfaces et au monde du codage. Mais heureusement, il existe aujourd’hui tout un tas d’outils extraordinaires qui permettent aux plus ignorants (comme moi !) de s’en sortir. Et une fois passées les mises en place du début, le reste de l’aventure n’est que du plaisir. Surtout lorsqu’on commence à avoir des internautes fidèles et des gens qui nous envoient des messages sympa. C’est une incroyable motivation.

 


Quel est ton réseau social préféré ?

À la base, je dois avouer que je n’étais pas très adepte des réseaux sociaux, hormis Viadeo et Linkedin que j’utilisais à des fins professionnelles. Mais avec l’aventure blog, j’y suis venue par la force des choses et je suis devenue fan d’Instagram ! C’est un outil de communication incroyablement puissant, simple à utiliser et ludique. On peut dire tellement au travers d’une « simple » photo… Evidemment, il faut faire le tri à travers les milliers de comptes qui existent. Allez donc faire un tour sur « my_monaco_blog » 😉


Un petit mot pour la fin

Le seul, le vrai, l’unique voyage, c’est de changer de regard (Marcel Proust).

 


My Monaco

 

Et puis, si tu as enrouent peu de temps, tu peux aussi relire notre première interview qui avait été consacré à notre Alex !

Si toi aussi, tu veux te prêter au jeu de l’interview, n’hésites pas à nous contacter :
2meresamonaco@gmail.com

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tu as 5 ans

Aujourd’hui, nous sommes le 15 avril 2018, ta petite sœur a déjà 14 mois mais toi, toi tu as déjà 5 ans…

Tu as bassiné l’école depuis 1 semaine parce que dimanche c’était ton anniversaire mais aujourd’hui ça l’est !

Ça y est tu as 5 ans

Tu es ma deuxième fille et pourtant, tu es tellement différente de ta grande sœur !

Tu es cette petite fille meneuse qui veut toujours répondre avant les autres !

Tu n’as peur de rien et c’est ce qui fait ton caractère !

Tu es cette petite fille très coquette qui dès que tu peux, tu te mets en jupe et en robe !

Tu es cette petite fille très curieuse qui aime voyager (bientôt le Canada) et apprendre de tout dans l’endroit que tu visites !

Tu as une sacrée mémoire car tu te souviens de choses que nous adultes nous avons déjà zappé !

Aujourd’hui, c’est ton anniversaire

Alors ta grande sœur, ta petite sœur, ton papa et moi nous te souhaitons un joyeux anniversaire !

Vivement ton 6e anniversaire ❤️…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand bébé se lève trop tôt, 4 réactions possibles.

Bébé a près d’un an. Depuis peu, il fait ses nuits, et fait aussi de belles siestes de jour. Mais ces heures bénites de sommeil ininterrompu et de tranquillité quotidienne ont un revers : bébé se lève maintenant à 5 h du mat’. Au-se-cours. Toi et ton amoureux.se, vous n’étiez pas prêts à ça. Vous cherchez des solutions, et, selon la journée, vous adoptez l’une ou l’autre des réactions suivantes :  
 
1. Vous essayez TOUT pour rendormir l’enfant
Vous bercez, chantez, consolez, cajolez. Vous marchez dans la noirceur de la chambre, vous balancez, dansez sur place, l’amenez dans votre lit. Vous caressez, frottez, massez, grattez. Vous partez les projections murales, la p’tite musique douce, les enregistrements de chants de baleines… Vous allaitez, une fois, deux fois, trois fois, vous essayez le biberon, le gobelet d’eau, la petite collation… Rien. N’y. Fait. Bébé est réveillé. Il se tortille, s’étire, se tire dans tous les sens, refuse toute caresse. Il n’a qu’une envie : se lever et partir explorer le monde. Vous pis vos cernes n’y pouvez rien.

giphy5hdumat1

2. Vous tentez de voir les choses du bon côté. Aussi bien être efficaces! Vous allez profiter de ces nouvelles heures qui s’ouvrent dans votre journée pour plier du linge, faire du yoga, trier des jouets…
Mais cela s’avère beaucoup trop ambitieux. Vous passez finalement les premières heures de votre journée avachée près de votre enfant, à lutter contre le poids de vos paupières et le sentiment angoissant de vide intérieur provoqué par le fait d’être debout à regarder un enfant mettre le bordel dans la maison alors qu’il fait encore nuit noire dehors. #MaVieN’aPlusDeSens

giphy-downsized-large

3. Vous vous dites : « No way! » et prenez la ferme décision de laisser votre enfant
« chigner » dans son lit, au moins jusqu’à 6h

Malheureusement, le petit « chignage » du début se transforme très vite en hurlements stridents aptes à réveiller tout le bloc, et vous vous retrouvez à 5 h 10, affalé.e sur le divan du salon, un œil ouvert sur les pirouettes de votre enfant (qui vit quant à lui les meilleurs moments de sa journée), l’autre toujours prisonnier d’un sommeil frustré.

giphy5hdumat3

Vous essayez de refréner les pulsions d’agressivité qui animent le dedans de votre être, mais celles-ci s’expriment pourtant par des « Non, je ne bougerai pas d’un poil pour te redonner ton jouet, tu n’avais qu’à te lever plus tard ». Jusqu’à ce que, évidemment, la game des hurlements reprenne, et que vous vous remuez pour ramasser le jouet, affirmant encore une fois votre condition de soumission totale à cette petite bouille, qui est adorable même quand elle hurle à 5 h 24 du matin.
 
4. Faisant preuve d’une incomparable « zénitude », vous vous dites « C’est la vie! », et vous commencez à vous lever en même temps que lui.
Évidemment, vous vous séparez la tâche dans le couple (c’est la moindre des choses). Ça demande par contre un peu de réorganisation d’horaire : finies les soirées de binge watching en amoureux ou de lecture de romans jusqu’aux petites heures : maintenant, vous vous couchez à 20 h, question d’être potable le lendemain. Vous vous attendez à ce que cela prenne quelques mois d’adaptation, et souhaitez secrètement que votre bébé se tanne d’ici là, mais en attendant, vous endurez, et vous vous achetez un bon cache-cernes.

giphy5hdumat4

Dans tous les cas, vous avez toute mon admiration. Parce qu’à travers tout ça, vous essayez juste d’être un bon parent. Compréhensif. ve , aimant.e, mais capable de respecter ses limites… Hm hm, pardon? Vous avez dit « respecter ses limites »? Hahaha, quelle bonne blague!

Par TLP Moms

Rendez-vous sur Hellocoton !