Affichage : 1 - 3 sur 3 RÉSULTATS

Quelques astuces pour entreprendre votre #NoBuyChallenge…

Au moins de juin, j’ai voulu me faire un No buy challenge, chose que j’avais déjà fait en 2016 et qui avait été concluant.

Qu’est-ce que le no buy challenge ?

C’est un challenge qui peut se faire sur quelques jours, 1 mois ou encore bien plus longtemps. Le tout est de ne rien acheter de futile et superficiel durant cette période. Histoire de se prouver que l’on peut résister à la tentation.

Pour plus d’information, un article intéressant du site AccroDuBudget.com.

Pour se faire, je vous donne quelques astuces qui pourraient vous aider :

➜ Supprimer les notifications, les newsletters, les sms des marques.
C’est le genre de chose où on est vraiment accro surtout quand ils nous proposent des remises sur l’achat de certains de leurs produits.

➜ Faire un tri des vêtements, du maquillage, accessoires ou encore des chaussures.
Un bon ménage de printemps, sur des vêtements que l’on a jamais porté et sur lequel il reste des étiquettes promotions. Des affaires qui ne vous vont plus à cause de la prise ou la perte de poids. Du maquillage qu’on n’utilise jamais… Du coup, on peut toujours les donner ou les revendre.

➜ Faire quand même du lèche vitrine.
Juste histoire de se prouver qu’on peu résister à la tentation et se résonner. Et puis, ne pas se frustrer.

➜ Se recentrer sur soi même et se poser quelques questions sur le fait qu’il soit si indispensable de s’acheter telle ou telle chose.
Non, je n’ai pas le dernier sac à main à la mode ou le dernier rouge à lèvre que tout le monde a…

➜ Se donner un objectif.
Pour vous dépasser et vous prouvez que vous pouvez le faire (s’offrir un voyage, une journée à thème ou un abonnement à son équipe préféré, etc…)

➜ Regarder son relevé de compte bancaire plus souvent que d’habitude.
C’est à ce moment là que j’ai découvert que le site JustFab me prélever de 39€95 tous les mois.

➜ Penser différemment en créant sa propre cosmétique ou ses propres produits pour la maison.
Faire quelques économies ce n’est pas négligeable et sur le long terme c’est vraiment rentable.


Mon expérience :
De base je ne suis pas une accro du shopping, j’arrive à ne rien acheter pour moi pendant quelques mois. Mais quand je dépense, en général ça va très… trop vite. Du coup, je recommencerai volontiers ce genre de challenge, ça a fait du bien à mon portefeuille et du coup, je peux me projeter à faire des voyages un peu plus souvent.

Si vous voulez lire l’expérience de Paula sur son No Buy Challenge, je vous y invite volontiers.

On se fait un #NoBuyChallenge la prochaine fois ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

*Source photo

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

#DéfiGreenBlog : Côté Cosmétique…

Pour commencer mon défi green blog et surtout essayer d’avoir comme objectif : Zéro déchet, j’ai décidé de tester certains produits cosmétiques (histoire de changer un peu mes habitudes sur certains produits) qui ne font aucun déchet car l’emballage sera à mettre dans la poubelle de tri…

Il y a eu des tops et aussi des flops (enfin surtout 1)

Voila déjà 2/3 semaines que j’utilise ses produits et je peux commencer à me faire une petite idée.

dsc_4155

Les cotons lavables des tendances d’Emma :

J’ai donc pris le premier kit pour me faire une petite idée, je ne savais pas que ce produit allait beaucoup me plaire. Il s’utilise avec votre produit nettoyant. Vous avez deux faces bien distinctes une qui nettoie et une plus douce.
Ils sont livrés dans une boite avec leur filet pour les mettre ensuite à nettoyer dans votre machine à laver
Je vous recommande ces cotons et si vous aimez ce produit, pensez à prendre en plus quelques cotons en plus…

dsc_4157

Le shampoing solide de Lamazuna :

Une jolie découverte, j’avais utilisé des pains de douche pour le corps mais jamais de savon solide et je dois avouer que je assez fan de ce concept… Vous recyclez juste le carton et utilisez le savon jusqu’à ne plus en avoir. Pas besoin de jeter l’emballage car il n’y en a pas…
Encore un bon point pour ce produit.

dsc_4159

Le déodorant solide Lamazuna :

Pour moi, il fait partie d’un des deux flops. Pourquoi ? Parce qu’au final, même s’il est bien pour la nature, votre corps qu’un déodorant classique, on utilise pas mal d’eau pour le rendre mou et parfois, c’est une perte de temps et pas d’économie d’eau au final.
Je dois mouiller deux fois le déodorant pour appliquer le produit dessus.

dsc_4161

Le pain hygiène intime Ballot-Flurin :

Une jolie découverte, je préfère finalement, ce pain de douche que les gels liquides style intima, nivea ou encore ceux vendus en pharmacie (surtout en ce moment avec ma grossesse). J’ai cette impression qu’il est moins agressif que les gels…

dsc_4163

Le savon extra riche Melvita :

Un pain de savon pour le corps… Dommage qu’il soit trop gros pour une main mais il dure longtemps et c’est bien là le principal. Pas de déchet à part l’emballage qui ne sera pas à mettre dans la poubelle de tri (malheureusement)
Pour ma part, je n’aurai peut être pas du prendre l’extra riche car au final, il assèche ma peau.

dsc_4165

Le dentifrice solide Lamazuna :

Pour moi, le plus gros flop de cette sélection… Odeur horrible, on se demande vraiment si on se lave les dents, et puis qu’est ce que j’ai dépensé en eau pour mouiller le dentifrice et le mettre sur ma brosse à dents.
Du coup, je ne l’ai même pas fini et je dois avouer que je ne renouvellerais pas l’expérience…

Et vous, avez-vous déjà tester un de ces produits ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

#DéfiGreenBlog : Famille presque zéro déchet…

Mon envie de cette année serait de changer certaines chose choses que je fais au quotidien et qui sont accessibles par tout le monde.

Avant tout, j’avais besoin de me renseigner sur les démarches à suivre pour améliorer mon quotidien et surtout pour préserver un peu plus cette planète pour les générations futures.

J’ai décidé de me consacrer un peu plus à l’écologie et au bien être de ma famille (et y faire quelques économies par-ci, par-là)…
Mais, je vous arrête tout de suite, pour moi, ce n’est pas une étiquette politique on peut être de gauche ou de droite, ni un effet de mode, mais plutôt un mode de vie. Et, c’est surtout pour l’avenir de nos enfants. Surtout arrêtez d’être des consommacteurs, à vouloir à tout pris le dernier téléphone à la mode, la dernière tablette, ou encore la dernière console. J’attendrais qu’ils soient obsolètes (ou morts) pour en racheter.

J’ai donc acheté ce livre début janvier pour m’aider à démarrer dans cette aventure, surtout au niveau des déchets et de ses sacs plastiques qui mettre trop longtemps à se désintégrer dans la nature…
Même si je fais du tri, ou je fais ma propre eau gazeuse (merci la sodastream), j’ai cette envie de m’y lancer complètement.

DSC_4169.jpg

Dans ce livre (séparé en 9 parties), une famille vous explique comment elle a fait pendant 1 an pour réduire sa consommation de déchets dans sa poubelle et surtout à réutiliser certains bocaux achetés dans les supermarchés, de manger local en allant sur les marchés, les magasins bio ou directement chez le producteur, faire sa propre slow cosmétique, ou encore ses produits d’entretiens.

Pleins de petites astuces, de sites internet ou encore de comparatifs entre les produits industriels et les produits fait maison.

Pour finir, avec ce guide, on peut faire quelques économies et pouvoir les mettre de côté pour partir en vacances, ou profiter d’une sortie en plus par exemple.

Je vous conseille ce livre, si vous aussi, vous voulez changer vos habitudes à votre échelle.
Il faudra consacrer un peu de temps dans la semaine mais avec un résultat qui ne peut qu’être satisfaisant pour la nature. En espérant qu’elle nous en remercie dans quelques années.

Prix : 15€ (Livre papier)

Et vous aussi, vous avez envie de changer vos habitudes pour préserver un peu plus notre environnement ?

A très bientôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous trouverez tout au long de l’année, des articles sur le #défigreenblog proposés par Maman Youpie