Affichage : 1 - 3 sur 3 RÉSULTATS

Se faire une toile au Cinéma Open Air à Monaco

Chaque été avec mon mari, nous aimons beaucoup aller sur le rocher, du coté du Musée Océanographique et sous la …

Star Wars Le Derniers Jedi

 

C’est enfin le grand jour et il est temps de parler de Star Wars : Les Derniers Jedi, un film excellent mais qui va forcément diviser.

Via melty

Pour le meilleur et pour le pire, Star Wars est sûrement la saga la plus scrutée, analysée et discutée du cinéma, surtout depuis le rachat de Disney. Et après un épisode VII qui n’a pas convaincu tout le monde, l’attente est palpable, surtout quand on s’attend à un niveau de qualité semblable à l’épisode V (qui reste le meilleur de la saga, no rage). Alors commençons donc par les aspects les plus importants, qui devraient être la source des plus grandes inquiétudes, à savoir le scénario et l’écriture. Pour résumer, c’est original et imprévisible. Pour plus de détails sans spoilers.

rian-johnson-et-ses-veteransRian Johnson nous expliquait ralentir et approfondir dans ce Star Wars et il n’a pas menti. Avec plus de 2h30 de film, on embarque pour un voyage vraiment long et même si ça se ressent par moment, rien n’est à jeter dans le film et les passages plus lents restent captivants. Peut-être grâce à Looper et sa scénarisation temporelle déstructurée, Johnson nous offre un Star Wars au rythme assez inédit pour la saga, grâce à un montage habile. On sent que le réalisateur a passé du temps dans la salle de montage, à découper avec précision chaque sous intrigue pour qu’elles restent toutes captivantes et qu’aucune ne prenne le pas sur l’autre. On ressent la dimension grave et désespérée tout le long du film et la guerre à proprement parler, sa logistique, ses pertes et ses choix difficiles n’ont jamais été aussi bien présentés dans un Star Wars.

Au niveau de l’intrigue, certains choix sont extrêmement couillus et c’est sûr que ça va faire grincer des dents. Que ça soit certains aspects de la Force ou des retournements de situation extrêmement forts, nous allons tous être divisés sur certains choix artistiques et scénaristiques. On peut être sceptiques, enthousiastes, pas convaincus du tout ou même hostiles à tous ces éléments très surprenants, mais on est obligés de reconnaître que Johnson apporte énormément d’idées nouvelles et on ne pourra pas l’accuser de faire un copier-coller comme c’était le cas pour J.J. Abrams et l’épisode 7. Les Derniers Jedi est son propre film, que ça plaise ou non et il faut au moins reconnaître la volonté de renouveler radicalement les choses, sans forcément l’apprécier.

star-wars-portfolio-06-2017-ss13

 

Mais si le film captive, ce n’est pas seulement avec son histoire imprévisible, son rythme et ses révélations. C’est aussi grâce à l’écriture des personnages parce que là où Harrison Ford faisait du pur Han Solo, Mark Hamill a eu droit à un Luke radicalement différent de celui que l’on connaît et ça permet à l’acteur de délivrer une performance absolument géniale. On ne peut pas s’empêcher d’avoir un pincement au cœur à chaque scène de Carrie Fisher et la nouvelle génération n’est pas en retrait non plus. On sent d’avantage le passage de flambeau dans ce film, Adam Driver est toujours aussi bon en tant que Kylo Ren et le nouveau personnage de Rose est très vite attachant.

les-derniers-skywalker.jpg

Le dernier point qui doit être abordé, c’est la réalisation. Visuellement, les planètes et les décors sont magnifiques mais c’est surtout dans les batailles spatiales qu’on trouve des idées de réalisation fraîches et on n’a jamais autant eu l’impression d’accompagner le pilote dans son cockpit. Certaines scènes sont visuellement impressionnantes et nous donnent tout le spectacle que l’on demande. Pour résumer, Les Derniers Jedi est un film plein d’idées très nouvelles et les imposer dans une saga aussi bien ancrée que Star Wars, c’est un choix assumé qui force l’admiration. Ça ne va pas plaire à tout le monde mais ça montre que Johnson est prêt à secouer Star Wars et ça donne forcément envie de voir ce qu’il va faire pour sa nouvelle trilogie.

J’ai déjà envie de le revoir …..

[#17TGBOL] : Le grand livre des listes 2.4 : Nos films Disney préférés

On revient cette semaine sur un nouveau thème que nous a proposé le blog de Jartagnan : nos films Disney préférés.

Nous t’invitons cordialement à venir participer à ces différents défis toutes les semaines.
Si tu es prêt, rien n’est plus simple, je te conseille de lire ce qu’il y a après :

Chaque lundi, je vous proposerai un thème et vous aurez jusqu’au dimanche soir pour publier votre liste : soit directement sur votre blog, en incluant le hashtag #17TGBOL et un lien vers le billet annonçant le thème auquel vous participez. Soit directement sur la page Facebook du blog, en commentaire sur le billet relatif au thème en question (n’oubliez pas de partager non plus tout cela sur votre mur).
Je vais essayer de mettre autant que possible un maximum d’éléments par liste, mais vous n’êtes pas obligé d’en mettre autant. Une liste de 2 conviendra déjà fort bien.
À la fin de cette année, ces 52 listes vous offriront un aperçu unique de votre année. Compilées ensemble, elles formeront votre grand livre de listes, une mine précieuse d’informations dans lesquelles puiser plus tard.

Les Disney préférés de MdameNinie :

• Mary Poppins
• La Belle et la Bête
• La Belle et le Clochard
• Zootopie
• La reine des Neiges
• Bernard et Bianca
• Raiponce
• Rebelle
• Fantasia
• Vaïana

Les Disney préférés de Poutoune :

• Ariel la petite sirène
• Le roi lion
• Raiponce
• La reine des Neiges
• Pocahontas,une légende indienne
• Bernard et Bianca  au pays des kangourous
• La Belle et la Bête
• Fantasia
• Mulan
• Mary Poppins

Rendez-vous sur Hellocoton !