Affichage : 1 - 9 sur 11 RÉSULTATS

Sucre à la violette maison 100% naturel

J’ai toujours adoré la violette.

Enfant, je mangeais des bonbons parfumés à la violette.
Sauf qu’aujourd’hui, je me demande s’il y avait ne serait ce qu’un tout petit peu de fleur de violette là dedans.
Dès que je les ai vu arriver, autour de notre mini potager partagé, je suis partie à la cueillette avec Petit Lutin et mon amoureux.

Nous avons ramassé 20g de violettes, de quoi faire 80g de sucre.

Ingrédients :

  • fleurs de violettes – attention, seulement la fleur, enlève bien toute la tige, sinon ça donne un goût d’herbe, et c’est pas bon ; oui oui, j’ai testé pour toi !
  • sucre de canne blond

Direction :

Pèse tes violettes. Verse les dans un mixer. Ajoute 4 fois leur poids en sucre. Par exemple, si tu as 10g de violettes, tu ajoutes 40g de sucre.

Mixe jusqu’à obtenir un sucre homogène et violet. Fais sécher dans une assiette, au soleil. Derrière une fenêtre plein sud, c’est particulièrement rapide !

J’ai hâte de tester cette recette avec d’autres fleurs, notamment des coquelicots !

Cake moelleux, pain d’épices

Recette d’amis qui tiennent Le Teashop sur Monaco :

3 œufs
200g sucre
2 cas de miel
2 cac 4 épices
2 cac gingembre
2 cac cannelle
2 cac cardamome
230g farine
1 sachet de levure
20cl lait amande
100g beurre fondu
180• 45 minutes

Avec du sucre muscovado c’est très bon aussi 😋

Bonnes fêtes !

Ma recette du clafoutis aux cerises

  1. Préchauffez le four à 210°C (thermostat 7).
    Lavez rapidement les cerises sous un filet d’eau fraîche, équeutez-les et égouttez-les. Personnellement j’enlève les noyaux, mais la recette traditionnelle veut qu’on les laisse, donc c’est à vous de voir si vous les laissez ou pas…

    Faites fondre les 40 g de beurre dans une petite casserole à fond épais. Mélangez dans un grand bol la farine, le sucre, le sel et le sucre vanillé. Incorporez les œufs peu à peu puis le lait petit à petit en continuant de mélanger. Ajoutez le beurre fondu.
  2. Beurrez grassement le plat, rangez les cerises puis versez la pâte à clafoutis.
    Mettez au four pendant 10 mn à 210°C puis baissez à 180°C et cuisez encore 20 mn.
  3. Servez le clafoutis froid ou tiède, saupoudré de sucre glace

  • 375 g de cerise fraîches ou surgelées
  • 25 g de beurre semi-sel + 20 g pour le moule
  • 3 œufs
  • 12.5 cl de lait
  • 62.5 g de farine
  • 37.5 g de sucre en poudre
  • 5/8 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • Sucre glace

Régalez-vous bien !!!!

Recette de Pancakes

C’est un peu a cause de la publication de la blogueuse cécile.na que j’ai voulus tenter moi aussi la recette …

Gigot de sept heures pour Noël

Alain DUCASSE nous livre sa recette du Gigot d’agneau de 7 heures, une merveille ! Une viande fondante et goutteuse …

La vraie recette de la sauce bolognaise faite maison (sans prétention)

Parce que j’avais besoin de trouver une recette de bolognaise pour faire plaisir à mes enfants, j’ai surfer le web et j’ai trouvé cette superbe recette de couteaux et tire bouchon

Bonne dégustation


La sauce bolognaise : la vraie recette, l’unique recette italienne pour les pâtes à la bolognaise, les fameuses pasta alla bolognese.

Ahhh la sauce bolognaise ! Le fameux Ragù alla Bolognese ! A elle toute seule, elle est le symbole vibrant et mijotant de l’Italie toute entière. Rien qu’à évoquer la sauce bolognaise, on pense à ces mama italiennes qui font doucement revenir leur soffritto de petits oignons dans une huile d’olive bien chaude. On pense aux volutes et aux parfums de basilic, à la tomate qui bloblote presque sensuellement dans la cocotte… pendant des heures… On pense aux pâtes fumantes sur la table et au parmesan fraîchement râpé qui se dépose comme de la neige…

Bref, c’est pour remédier à ce problème fondamental que j’ai décidé de vous refiler, cette fois bien en détail la vraie recette italienne de la sauce bolognaise, le Ragù alla Bolognese, la recette des pâtes à la bolognaise, l’institution de la cuisine italienne par excellence. Cette recette, c’est la recette officielle, distribuée par l’Académie Italienne de Cuisine, rien que ça. Et je vous garantis qu’après avoir essayé cette recette, vous ne ferez plus jamais les pâtes, que dis-je, les pasta alla bolognaise de la même façon !

Allez, on passe à la pratique.

Attention, pour faire une vraie bolognaise, il va falloir oublier vos mauvaises habitudes et vos « steak haché – sauce tomate ». Une vraie bolognaise, c’est avant tout du temps et des bons ingrédients. Il vous faut de la viande hachée (un mélange porc et bœuf), que vous allez faire revenir avec une garniture aromatique (oignon, ail, carotte, céleri). Vous ajoutez ensuite un peu de vin, un peu de lait, et surtout de la pulpe de tomates italiennes.Quelques herbes aromatiques et vous laissez mijoter au moins 2 heures ! C’est ça le secret !

Ingrédients de la sauce à la bolognaise

Pour 8 à 10 personnes

500 g de boeuf haché 5%

200 g de porc haché ou de chair à saucisse

50 g de pancetta ou de lardons (optionnel)

700 g de tomates émondées, ou de puple de tomate en conserve

1 carotte

2 gousses d’ail rose

1 branche de céleri (en option)

1 oignon jaune

1 échalotte

1 verre de vin rouge

1 pincée de sucre

Un peu de lait

Sel, Poivre, Laurier, Basilic

Préparation de la sauce à la bolognaise maison :

bolognaise-italienne-recette-facile

Le soffritto de la sauce bolognaise italienne

Commencez par préparer ce qu’on appelle soffritto. Le soffritto c’est la base de toutes les sauces italiennes à base de tomate ou presque. C’est un mélange de légumes et d’herbes coupés très finement, qu’on fait revenir dans de l’huile d’olive avant d’ajouter la tomate, et c’est ce qui parfume la sauce. Commencez donc par hacher très fin, le plus fin possible votre ail, l’oignon, votre échalote, votre céleri et votre carotte. En tout petits dés ! Faites revenir doucement dans une grande cocotte avec un peu d’huile d’olive quelques minutes, le temps que les parfums commencent à se dégager.

La cuisson de la viande pour la bolognaise

Ensuite, on va ajouter les viandes pour les faire dorer légèrement. On monte un poil le feu, puis on ajoute la pancetta coupée en très petits dès, pour la faire colorer. Faites la même chose avec votre chair à saucisse, puis le bœuf haché et laissez la viande cuire quelques instants. A ce moment là, vous pouvez laisser le feu assez fort (pas trop non plus) pour caraméliser les sucs de cuisson. Ensuite déglacez avec le vin rouge, et laissez réduire : le vin va décoller les sucs de cuisson et donner encore plus de saveurs à la sauce bolognaise. Ajoutez un petit peu de lait : cela va casser l’acidité de la tomate et donner de la douceur à la sauce.

Le mijotage de la sauce bolognaise

Ensuite, c’est le moment d’ajouter la pulpe de tomate. Là vous avez deux choix : soit vous faites votre pulpe vous même. Il suffit de prendre des tomates, d’en retirer la peau, et de concasser la chair en enlevant les pépins. Deuxième solution, vous prenez de la pulpe de tomate toute faite : bien pratique quand ce n’est pas la saison des tomates. Personnellement, j’aime bien la marque Mutti, qui est de bonne qualité, pas trop acide et bien parfumée. Un conseil : évitez les sauces de grandes marques un peu industrielles qui sont souvent bourrées d’additifs inutiles et choisissez les vraies conserves (boîte en métal) qui contiennent 100% de tomate fraîche. Ajoutez donc cette pulpe, mélangez bien et terminez avec une feuille de laurier.

Et là… là c’est le moment fatidique, celui où tout se joue : le mijotage. Il faut laisser la sauce revenir à feu doux, blolobter, pendant au moins 2 heures ,pour ma part je laisse au moins 7heures. Le liquide va réduire et se concentrer, et tout le gras des aliments va se fondre dans le jus pour donner une sauce magnifique, onctueuse, et surtout une viande moelleuse à souhait. Si vous arrivez à ne pas tout manger à la spatule pendant ce temps, il restera juste une étape : l’assaisonnement. Sel, poivre, un peu de sucre si c’est trop acide…

Voilà je vous laisse saliver,et surtout s’il vous en reste mettez la sauce dans un tupperware et opp! au congélateur, vous en aurez pour la prochaine fois. Les soirs ou vous avez la flemme de faire à dîner

Christmas cookies – Sablés de Noël

Les Ingrédients pour 6 personnes :

250 g de farine
100 g de beurre ramolli
125 g de sucre
50 g d’amandes en poudre
1 oeuf
1 cuillère à café de levure

Pour les épices au choix :
-cannelle
– gingembre
– muscade
– girofle…
– zestes de citron ( orange ou mandarine)
– 1 jaune d’oeuf (mélangé à un peu d’eau)

Pour le glaçage :
• 300g de sucre glace
• 1 blanc d’œuf
• 1 cuillère à café de citron
• Colorant alimentaire

                                                    Préparation de la recette :

Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7).
Mélanger dans un grand bol la farine, le levure, le sucre et la poudre d’amandes.
Ajouter le beurre et les oeufs; puis mélanger avec une fourchette.
Pétrir ensuite avec les mains en faisant une boule, et l’assaisonner avec les épices ( selon vos goûts ). Vous pouvez également en faire plusieurs à différentes saveurs ( pour cela couper la boule en plusieurs parties )
Étaler la pâte avec un rouleau et découper des formes à l’emporte-pièce (sapins, bonhomme, étoiles……); les disposer sur une plaque garnie de papier sulfurisé.
Étaler un peu de jaune d’oeuf avec de la cannelle sur les biscuits, pour qu’ils soient bien dorés, et enfourner 7 à 10 min.

Pour le Glaçage : À l’aide d’un batteur électrique, mélangez le blanc d’œuf, le sucre glace et le jus de citron. Puis ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire. Remplissez une douille de glaçage et faites le contour du sablé. décorez vos biscuits avec des perles, des étoiles, des paillettes … à vous de décider ! ( Je vous ai mis deux photos ci dessous pour vous inspirer ) J’ai hâte de les faire avec les enfants pendant les vacances 😉